Haiti

Haïti : Installation à Port-au-Prince d'un Commissariat de police au cœur d'une des zones contrôlées par les groupes armés

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Un nouveau Commissariat de police devant accueillir des éléments de la Compagnie d'Intervention et de Maintien de l'Ordre de la Police Nationale d'Haïti (PNH) et de contingents de casques bleus de l'ONU, a été inauguré mercredi matin au siège de l'ancien Fort National, à Port-au-Prince.

Les travaux de réhabilitation et d'aménagement du local, d'un montant de 70 mille dollars américains, ont été financés par l'ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince.

Selon le secrétaire d'Etat à la sécurité publique, David Bazile, ce commissariat doit servir de logistique aux opérations de maintien de l'ordre dans toute l'aire du Bel Air. Depuis le 30 septembre 2004, cette zone de la capitale se trouve sous le contrôle des groupes armés se réclamant de lavalas (le parti du président déchu Jean Bertrand Aristide).

La cérémonie d'inauguration de ce nouveau Commissariat de police s'est déroulée en présence du Directeur général de la PNH, Léon Charles, de la porte-parole de l'institution policière, l'Inspectrice générale Gessie Cameau Coicou.

Présent également à la cérémonie d'inauguration, l'Inspecteur général Michael Licius, chef de la Direction Centrale de Police Judiciaire (DCPJ), en a profité pour présenter à la presse plusieurs présumés kidnappeurs arrêtés au cours de récentes opérations policières menées à Carrefour (banlieu sud de la capitale) et dans les quartiers contrôlés par les bandits, notamment la zone de Delmas 2. Parmi les prévenus présentés à la presse se trouvait le nommé Jerry Narcius contre qui pèsent de sérieux soupçons pour implication dans des actes de kidnapping. A son sujet, un porte-parole de la mission de l'ONU a démenti mercredi des informations sur sa nationalité canadienne et son prétendu statut de membre du personnel de la MINUSTAH.

Michael Licius, suivi du secrétaire d'Etat à la sécurité publique, David Bazile, ont enfin lancé un clair avertissement aux bandits pour qu'ils mettent immédiatement fin à leurs activités.