Haïti : Des enfants victimes de sous-alimentation dans le Sud-Est

Report
from Missionary International Service News Agency
Published on 21 Nov 2008 View Original
En octobre, au moins 26 enfants sont décédés de sous-alimentation, et autres causes dues à une nourriture insuffisante, dans le village reculé de Baie, dans le Sud-est du pays. Dans cette même agglomération, 50 autres enfants qui se trouvaient dans un état grave ont été pris en charge et hospitalisés dans des structures administrées par les organisations Médecins Sans frontières (Msf) et Médecins du Monde (Mdm). Des sources de l'Onu ont par ailleurs précisé que la zone o=F9 sont advenus les décès avait été durement affectée par les pluies et les inondations de septembre, isolant des milliers d'habitants des aires montagneuses qui vivaient déjà dans des conditions précaires. Haïti est le pays le plus pauvre de toute l'Amérique Latine et a récemment été dévasté par le passage de quatre ouragans, qui ont laissé dans leur sillage 700 morts et 300 personnes portées disparues. Le Programme alimentaire mondial (Pam) a réitéré ses appels à la communauté internationale afin de porter assistance, en coordination avec le ministère haïtien de la Santé, à près de trois millions de personnes victimes de l'insécurité alimentaire. La destruction de vastes plantations et la mort de nombreuses têtes de bétail a également contribué à détériorer la situation du pays o=F9, en début d'année, la forte hausse du prix des aliments - les produits essentiels comme le riz ont augmenté d'un tiers au moins de leur prix initial - a donné lieu à de massives mobilisations et protestations populaires et au renouvellement du chef du gouvernement. (FB/CN) [CO]