Haiti

Haïti : Confusion sur la rentrée scolaire lundi aux Gonaïves

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Alors que le maire Stephen Moïse soutient que plus de 25 écoles fonctionnent, l'UNNONH parle d'un report au 10 ou au 26 novembre dans la ville sinistrée

La rentrée des classes reportée à lundi aux Gonaïves (Artibonite, nord), la ville la plus touchée par les dernières inondations, a été fortement perturbée au point de susciter des prises de position contradictoires des autorités locales et d'un syndicat d'enseignant sur la reprise effective des activités académiques.

Pour le maire Stephen « Topa » Moïse, avec près d'un mois de retard sur les autres régions, les cours ont repris depuis la semaine dernière dans la Cité de l'indépendance. Pas moins de 25 établissements scolaires fonctionnent, selon l'élu qui se félicite des progrès réalisés dans le processus d'assainissement de la ville, permettant la libre circulation piétonne et automobile dans divers quartiers.

M. Moïse s'est toutefois plaint de la situation d'autres écoles transformées en abris provisoires depuis le passage en août et septembre des ouragans. Leurs salles de classes ne sont toujours pas libérées et continuent à héberger des sinistrés.

En revanche, le coordonnateur de l'Union nationale des normaliens haïtiens (UNNOH) dans le Bas-Artibonite, Paul Charles, a affirmé que la plus grande confusion régnait sur la réouverture des classes fixée alternativement au 10 ou au 26 novembre. Se prononçant pour la reprise des activités scolaires que souhaitent vivement les enseignants, le syndicaliste reproche aux autorités leur irresponsabilité face à cette situation.

Divers établissements scolaires ont été détruits ou endommagés dans la ville des Gonaïves et ses environs o=F9 des centaines de personnes ont été tuées et d'énormes dégâts matériels enregistrés lors des intempéries d'août et de septembre. spp/Radio Kiskeya