Haiti

Haïti : Bon déroulement des élections à Dondon et Ranquitte

Source
Posted
Originally published
Les électeurs de Dondon et Ranquitte, les deux communes du département du Nord où les élections locales et municipales ont été reprises, ont voté dimanche 29 avril 2007 pour désigner les ASEC, les CASEC, les délégués de ville et le maire. De façon générale, le scrutin s'est déroulé dans le calme dans les dix centres de vote totalisant 50 bureaux de vote (32 dans la commune de Dondon et 18 dans la commune de Ranquitte).

« Le bilan des opérations de vote du 29 avril est largement positif. Tout s'est bien déroulé dans les dix Centres de vote que nous avions dans les deux communes », a indiqué Mathieu Michel, président du Bureau Electoral Départemental du Nord, qui s'est par ailleurs réjoui de « la bonne collaboration entre la Police Nationale d'Haïti (PNH) et les forces onusiennes pour assurer la sécurité maximale de ces opérations de vote ».

Un seul incident a été signalé en milieu de matinée du 29 avril où des individus armés ont tirés des coups de feu au Centre de Vote de Bas La Rivière dans la commune de Ranquitte. Toutefois, des renforts de casques bleus ont été dépêchés dans cette localité difficile d'accès, et les opérations de vote ont pu se poursuivre normalement.

« Ces personnes qui ont tiré des coups de feu à Bas La Rivière avaient l'intention de faire fuir les électeurs, mais ils ont compris que cela ne pouvait être facile et avant même que la PNH et les soldats de la MINUSTAH aient réagi, ils ont pris eux-mêmes la fuite », a témoigné le commissaire Gary, en charge de la sécurité électorale à la Direction Départementale de la PNH.

Dans la commune de Dondon, les opérations se sont déroulées dans le calme. L'on pouvait observer, en fin de matinée, de longues files d'électeurs venant remplir leur devoir civique à l'école catholique de Dondon, où le taux de participation dépasserait 62%.

Selon les autorités électorales locales, tous les procès verbaux des votes sont prêts à être acheminés vers le centre de tabulation de Port-au-Prince. Les élections sont reprises dans deux communes du Nord après que celles du 3 décembre 2006 eurent été annulées, suite à de nombreuses irrégularités.