Haiti

Haïti : Arrestation du chef de gang « Ti Will » lors d'une opération conjointe PNH et MINUSTAH

Source
Posted
Originally published
Le samedi 26 mai aux environs de 13h45, une patrouille conjointe de la Police Nationale d'Haïti (PNH) et de la MINUSTAH a procédé à l'arrestation du chef de gang de Raboteau, Ferdinand Wilford, plus connu sous le nom de Ti Will.

Interpellé dans les locaux d'une station de radio des Gonaïves alors qu'il participait à une émission locale, Ti Will s'y trouvait en possession d'un pistolet 9 mm.

Lors de son transfert au commissariat des Gonaïves, des individus armés ont tiré sur le convoi, puis sur le commissariat de police. Sur instruction de la direction de la PNH, il a été décidé d'évacuer Ti Will sur Port-au-Prince.

Vers 15h45, lors de son escorte par des soldats argentins, la UNPol, la FPU et la PNH, le convoi a été attaqué à l'intersection de la rue Les Dattes et l'hôtel Chachou, quatre hommes armés, à bord d'un véhicule rouge, ayant ouvert le feu sur le convoi. Au même moment, des tirs provenaient de toutes les directions, obligeant les soldats argentins à riposter par des tirs en l'air afin de permettre au convoi de gagner le quartier général de la MINUSTAH aux Gonaïves.

Un char de la MINUSTAH a reçu 15 impacts de balles. Ti Will a été transporté le même jour à Port-au-Prince à bord d'un hélicoptère des Nations Unies et sous escorte des forces spéciales de la PNH et de la MINUSTAH.

Le même jour aux environs de 14h00, Thérèse Métayer, née le 4 mars 1952, a été atteinte d'une balle à l'abdomen, alors qu'elle se trouvait sur la rue Geffrard, près de Chachou market. Admise à l'hôpital, elle y décéda. Son autopsie révéla que la balle meurtrière était de calibre 22, un type de munition que ni la PNH ni la MINUSTAH n'utilisent car leurs forces ne disposent pas d'armes opérant avec ce calibre.

La PNH et la MINUSTAH, qui ont conjointement mené ces opérations pour rétablir un climat sécuritaire dans la ville des Gonaïves, sont déterminées à poursuivre leurs actions sécuritaires pour répondre aux attentes des habitants de la région.