Haiti

Haïti : 37 employés de l'ONU tués et 330 disparus

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Trois jours après le séisme qui a ravagé Port-au-Prince, en Haïti, l'ONU pouvait confirmer que 37 de ses employés avaient été tués dans la catastrophe mais qu'elle restait sans nouvelles de 330 autres, a indiqué vendredi le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Martin Nesirky.

Les hôtels Christopher et Montana o=F9 travaillait, et o=F9 logeait dans certains cas, le personnel de l'ONU ont été détruits lors du séisme. En outre, un bâtiment du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) s'est aussi effondré. Des équipes de secours fouillaient toujours les décombres vendredi à la recherche de survivants.

Parmi les disparus figurent les deux principaux responsables de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), le Représentant spécial du Secrétaire général Hédi Annabi et son adjoint Luiz Carlos da Costa.

La MINUSTAH, mission créée en 2004, dispose de 9.000 personnels militaires et de police en Haïti ainsi que de 2.000 employés civils. Quelque 3.000 casques bleus et policiers de l'ONU se trouvent dans la région de Port-au-Prince o=F9 ils sont chargés du maintien de l'ordre, de la distribution de vivres et d'eau et de l'assistance aux efforts de secours en général.