Haiti

Haïti : Le président de la Banque Mondiale termine sa visite d'évaluation de la situation post-cyclonique

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
P-au-P, 22 oct. 08 [AlterPresse] --- Le président du Groupe de la Banque Mondiale, Robert Bruce Zoellick, a bouclé, ce 22 octobre 2008, une visite de 2 jours en Haïti où il est venu constater la situation qui y prévaut après les ouragans d'août et de septembre derniers.

Durant ce séjour, Robert B. Zoellick a effectué des rencontres avec les dirigeants haitiens ainsi que d'autres personnalités et s'est déplacé dans plusieurs régions du pays touchées par les cyclones Fay, Gustav, Hanna et Ike.

« Nous savons que le peuple haïtien a énormément souffert. Nos cœurs ont été touchés par leur sort et nous avons essayé de leur fournir un soutien à court terme », affirme Robert Zoellick lors d'un point de presse ce 22 octobre, au Palais national, à Port-au-Prince.

Avant de s'envoler pour Washington où se trouve le siège de la Banque Mondiale, Robert Zoellick s'est entretenu avec le président haïtien, René Garcia Préval.

Avec le chef de l'Etat haïtien, le principal responsable de la Banque Mondiale déclare avoir discuté sur la nécessité d'adopter des dispositions pour améliorer la survie des personnes les plus vulnérables en Haïti.

Robert Zoellick et René Préval ont réfléchi sur des projets relatifs à la construction des infrastructures routières et électriques.

Selon le président de la Banque Mondiale, une rencontre a également eu lieu avec des membres du secteur privé autour de la nécessité de créer des emplois dans le pays.

Avec d'autres bailleurs de fonds internationaux, Robert Zoellick déclare travailler sur l'élaboration d'un rapport concernant la situation d'Haïti après ces catastrophes naturelles. Ce document, selon le président du Groupe de la Banque Mondiale, sera prêt d'ici la fin de cette semaine.

Il y a une semaine, Robert B. Zoellick avait annoncé le déblocage d'un don d'urgence supplémentaire de 25 millions de dollars en faveur d'Haïti pour aider au relèvement, à la reconstruction et au renforcement des capacités institutionnelles suite aux dégâts causés par ces désastres naturels.

[do gp apr 22/10/2008 13:00]