Haiti

Examens du baccalauréat 1ère partie en Haïti dans un contexte de tension permanente à Port-au-Prince

Source
Posted
Originally published
Cent vingt six mille (126.000) bacheliers se présentent cette année aux examens du baccalauréat haïtien dans un contexte de crise et de tension permanente, notamment dans la capitale. De nombreux bacheliers ont exprimé leurs craintes face au risque que les groupes armés mettent à exécution le projet qu'on leur prête de vouloir gâcher ces examens.

Ce sont les examens les plus importants du système éducatif haïtien. Les réaliser constitue généralement un objectif majeur pour les gouvernements haïtiens, particulièrement dans les moments de grave crise politique. Il s'agit alors pour ces gouvernements de faire preuve de leur capacité à permettre à l'année scolaire d'arriver à son terme, malgré les difficultés.

Des tirs intenses ont été entendus tôt lundi matin dans certaines zones à Port-au-Prince, ce qui a provoqué une panique dans plusieurs quartiers.

Le ministre de l'éducation nationale, M. Pierre Buteau, a fait savoir samedi que les sièges d'examens étaient considérés comme zone de haute sécurité.