Haiti + 1 more

Des responsables portoricains et dominicains exigent le respect des droits des haïtiens en République Dominicaine

Source
Posted
Originally published
Le collège des avocats de Porto Rico et le comité dominicain des droits humains de Porto Rico (CDDHPR) ont réclamé du gouvernement de Leonel Fernàndez l'adoption de mécanismes en vue de mettre fin aux violations des droits humains et aux déportations massives des haïtiens vivant en République Dominicaine.

Dans une lettre adressée jeudi au Président dominicain, les deux organismes ont exigé la fin, avec effet immédiat, de toutes les formes de mauvais traitements infligés aux haïtiens. Le président de la commission spéciale du collège des avocats chargée de promouvoir l'égalité raciale, Ebenecer Lòpez Ruyol, et le principal dirigeant du (CDDHPR), Saùl Pérez, ont demandé au Président Fernàndez d'user de ses prérogatives pour faire cesser les multiples agressions dont sont victimes les haïtiens de la part de groupes paramilitaires ou d'institutions armées de la République voisine.

Lòpez Ruyol et Pérez qui s'exprimaient lors d'une conférence de presse du collège des avocats de Porto Rico, en ont profité pour rappeler que les violations des droits des haïtiens en république Dominicaine sont constantes.

Les problèmes migratoires, qui sont souvent à l'origine de conflits entre Haïti et la République Dominicaine, ont porté récemment le gouvernement dominicain à solliciter l'arbitrage de l'Organisation des Etats américains et à décider la réactivation à partir ce mois du conseil national de la migration.