Des migrantes et migrants haïtiens clandestins interceptés par la population de Providenciales Spécial

Report
from Groupe d'Appui aux Rapatriés & Réfugiés
Published on 08 Jun 2018 View Original

Une petite embarcation clandestine a été retrouvée sans personne à bord, le 28 mai 2018, à Bird Rock, situé à l’Est de Provinciales, une île des Îles Turques et Caïques, a appris le GARR auprès d’une partenaire.

Selon les informations rapportées par les autorités policières et de l’immigration des Îles Turques et Caïques, les passagères et passagers avaient tenté de s’enfuir en se dispersant dans la région de Long Bay au sud de Providenciales. Ils/elles allaient être capturés par des membres de la population suite à une investigation annoncée par la police.

Au nombre de 29 dont 23 hommes et 6 femmes, ces personnes migrantes ont été ainsi remises aux autorités policières.

Les autorités des Île Turques et Caïques en ont profité pour lancer un appel aux gens de Providenciales de laisser la police et les agents de l’immigration faire leur travail.

«Nous apprécions que la population souhaite aider les agents de la police et de l’immigration. Mais, elle doit plutôt les appeler pour éviter toute altercation qui pourrait avoir des impacts négatifs.», ont-elles déclaré.

Soulignons que la semaine dernière quatre bateaux qui avaient à bord plusieurs dizaines de migrantes et migrants haïtiens avaient été retrouvés aux Bahamas dans des conditions similaires.

Rappelons que selon la presse des Îles Turques et Caïques, de 2017 à mars 2018, plus de 1700 migrantes et migrants haïtiens clandestins ont été déportés en Haïti.

Les conditions dans lesquelles les ressortissantes et ressortissants haïtiens organisent leur voyage sont très préoccupantes.

Les autorités haïtiennes ne doivent-elles pas faire œuvre qui vaille pour freiner le flux migratoire clandestin de migrantes et migrants haïtiens ? Ce qui découragera les Haïtiennes et Haïtiens d’aller risquer leur vie dans des voyages périlleux et incertains.