Haiti

Conférence sur le développement économique et social d'Haïti «Vers un nouveau paradigme de coopération»

Attachments

DOCUMENT DE TRAVAIL

1. PRéSENTATION

Haïti convie ses partenaires internationaux à une rencontre de haut niveau, sous les auspices de la Banque Interaméricaine de Développement, afin de convenir ensemble d'un nouveau paradigme de coopération, plus adapté à la situation actuelle du pays dans le contexte mondial, hémisphéri-que et régional de la Caraïbe. Cette conférence porte sur le développement économique et social d'Haïti, tout comme les deux précédentes qui ont permis, à Port-au-Prince en juillet 2006 de présenter les grands chantiers et le programme de gouvernement et, en novembre de la même année à Madrid, de conclure un pacte de responsabilité mutuelle sur l'efficacité de l'aide avec l'ensemble de nos partenaires de la com-munauté internationale. Ce rappel veut illustrer la continuité dans les objectifs recherchés et les principes qui les sous-tendent, notamment la solidarité dans la mobilisation nationale et l'inclusion sociale de tous les Haïtiens et Haïtiennes. La Première Ministre, Michèle Duvivier Pierre-Louis, mentionnait, dans sa Déclaration de politique générale (septembre 2008) ratifiée par la Parlement : «Aujourd'hui notre pays est à un tournant dif-ficile. Des décisions importantes s'imposent à la nation pour que nous ne soyons pas toujours confrontés à la répétition des mêmes problèmes. Il faut un courage individuel et une volonté collec-tive pour oser prendre un nouveau cap et penser à une vraie sortie de crise qui place Haïti, son histoire, sa culture, son avenir, son peuple, ce NOUS collectif qui nous singularise, au centre des préoccupations de l'état et de la société en général.» Les travaux de la Conférence doivent permettre de s'entendre sur un train de mesures immédiates pour redresser les finances publiques, et créer rapidement des emplois, réduire la vulnérabilité aux désastres naturels, stimuler l'économie et maintenir l'accès aux services de base. Cette insistance sur l'immédiat ne doit pas faire oublier la perspective citoyenne qui est au centre des préoccupa-tions du Gouvernement et de ses partenaires. On construit dans la durée pour une sortie de crise définitive, «Réussir le saut qualitatif» comme le rappelle le défi lancé par la Stratégie Nationale pour la Croissance et pour la Réduction de la Pauvreté.