Haiti

Bulletin du Groupe Santé : Réponse au Choléra Et Après le Tremblement de Terre en Haïti - No. 24

Sources
Posted
Originally published

Attachments

Points saillants

Une analyse de vulnérabilité a été effectuée sur la base de l’information fournie par le MSPP, l’OPS/OMS et les partenaires en santé, tout en tenant compte des facteurs de risque combinés des groupes sectoriels Santé et WASH. De plus, des aspects tels que la densité démographique, les camps, l’accès à l’eau et à l’assainissement, le taux d’attaque, la mortalité et le statut socioéconomique ont été pris en compte pour évaluer les risques. En fonction de cette analyse, il est raisonnable de s’attendre aux premières flambées dans les Départements de l’Ouest (y compris Port-au-Prince), du Sud et du Sud-est, alors que Jérémie, Cap Haïtien et Port de Paix ont été identifiés comme étant également des localités fortement vulnérables. Des déficits financiers pour la réponse à des flambées potentielles sont notés auprès du MSPP et de certaines ONG dont les fonds consacrés au choléra sont épuisés.

Plusieurs donateurs (ECHO, USAID) ont indiqué que de nouveaux fonds pour répondre à de potentielles flambées de choléra sont disponibles.

Le nombre de nouveaux cas de choléra au niveau de l’ensemble de la nation continue à diminuer. Le nombre de nouveaux cas dans les Départements du Nord-est, du Centre, à Port-au-Prince, du Nord, du Nord-ouest, de l’Artibonite, de l’Ouest, des Nippes et de Grande Anse est stable ou à la baisse. Toutefois, les cas dans le Sud et le Sud-est sont en augmentation, confirmant ainsi potentiellement l’analyse de vulnérabilité mentionnée ci-dessus.