Haiti

200 000 habitants de Cité Soleil bénéficient d'un meilleur accès à l’eau

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Communiqué de presse 11/153

À Cité Soleil, un des plus grands quartiers défavorisés de Port-au-Prince, les travaux de réhabilitation du système d’approvisionnement en eau menés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en étroite collaboration avec les autorités compétentes, permettront d’améliorer l’accès à l’eau potable de quelque 200 000 habitants.

Deux stations de pompage ont été réhabilitées après six mois de travaux et transférées le 14 juillet 2011 à la Direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement (DINEPA) sous la supervision du Centre technique d’exploitation de la région métropolitaine de Port-au-Prince (CTE RMPP).

Ces stations approvisionneront en eau non seulement les habitants de Cité Soleil, mais aussi une partie de la ville de Port-au-Prince connectée au réseau d'eau qui bénéficie désormais de plus de 320 m3 d'eau par jour. Les habitants de Cité Soleil devraient disposer de 15 litres d’eau par personne et par jour à un prix très abordable.

Dès la fin 2004, le CICR a commencé à réhabiliter le réseau d’approvisionnement en eau potable qui se trouvait dans un état de dégradation avancée faute d'entretien, notamment à cause de la violence qui a perduré jusqu'en février 2007. « Les affrontements violents ont terriblement affecté l'accès aux services de base, en particulier à l’eau. Il était donc capital de rétablir un accès à l'eau, plus régulier, et dans de meilleures conditions de sécurité pour les habitants de Cité Soleil » explique Javier Cordoba, ingénieur « eau et assainissement » du CICR en Haïti.

Les infrastructures du réseau d’eau de Cité Soleil ont été également endommagées par le tremblement de terre de janvier 2010 ; le CICR est intervenu dans les semaines qui ont suivi le séisme pour réparer les nombreuses fuites sur le réseau. Aujourd’hui, outre les stations de pompage, 14 bornes fontaines publiques ont été remises en état, cinq autres sont en cours de réparation et dix nouvelles réhabilitations sont prévues avant la fin de l'année 2011.

L'amélioration de l'accès à l'eau potable contribue à renforcer les conditions sanitaires à Cité Soleil et à prévenir des maladies d’origine hydrique, comme le choléra, dont la population haïtienne est victime depuis octobre 2010. Le CICR, actif dans la lutte contre l'épidémie dès son apparition, a distribué environ 3 800 000 tablettes de purification d'eau et plus de 800 kg de chlore aux habitants ainsi qu’aux propriétaires de points d'eau et de bassins privés de Cité Soleil.

Afin d'assurer la pérennité des ouvrages, le CICR soutient les efforts des autorités dans leur réforme du système de gestion du réseau d’eau de Cité Soleil, afin de le rendre plus transparent et plus autonome.

Aujourd’hui, le CICR réaffirme sa volonté de continuer à travailler en partenariat avec la DINEPA et le CTE RMPP pour la réhabilitation d'une station de pompage supplémentaire et l'installation de nouveaux équipements hydrauliques et électromécaniques dans une autre station de pompage de Cité Soleil.

Informations complémentaires :
Jean Jacob Charles, CICR Port-au-Prince, tél. : +509 34 15 98 17
Marçal Izard, CICR Genève, tél. : +41 22 730 24 58 ou +41 79 217 32 24