Guinea

Termes de Référence Evaluation thématique des activités de renforcement des capacités institutionnelles en Guinée de juillet 2019 à juin 2021

Format
Evaluation and Lessons Learned
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Introduction

  1. Ces Termes de Référence (TDR) concernent l’évaluation des activités de renforcement des capacités en tant que composante transversale des activités du Plan Stratégique pays provisoire 2019-2022 de Guinée. Cette évaluation est commanditée par le bureau du PAMGuinée et couvrira la période de juillet 2019 à juin 2021. L’évaluation, qui sera conduite entre septembre 2020 (phase de préparation) et août 2021 (phase de compte rendu), est gérée par un comité d’évaluation (CE) formé par l’unité de suivi et évaluation du bureau pays (BP) du PAM et de l’unité évaluation du bureau régional (BR) du PAM à Dakar en appui au BP du PAM en Guinée.

  2. Le but de cette évaluation est de recevoir une appréciation indépendante des progrès réalisés dans la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités des acteurs gouvernementaux et des autres acteurs locaux y compris les bénéficiaires directs et indirects durant 2 ans et la réplication de l'approche basée sur l’alignement et la synergie entre les activités ayant le renforcement de capacités comme modalité et l’activité de renforcement de capacités stricto sensu. Elle vise également à répondre aux besoins d’apprentissage et de reddition de comptes et d’orienter la conception et formulation du prochain Plan Stratégique de Pays (PSP).

  3. Ces TDR ont été préparés par le PAM-Guinée en se basant sur la revue de documents initiaux et sur la consultation des participants. Le but de ces TDR est double. Premièrement, il fournit des informations importantes à l’équipe d’évaluation et aide à les guider au cours du processus d’évaluation ; et deuxièmement, il fournit des informations importantes aux participants sur l’évaluation proposée.

  4. Cette évaluation décentralisée encourage une approche inclusive et participative. Le gouvernement Guinéen, notamment les ministères de l'Éducation, de l'Agriculture, de la santé, de l’action sociale et de l’environnement a montré sa volonté de s'engager dans ce processus aux moyens des consultations et a également manifesté son intérêt à tirer des leçons qui seront issues de l’évaluation. Les dimensions nationales, régionales, locales et communautaires, seront prises en compte dans cette évaluation.