Guinea

Le chef du PNUD s'engage à soutenir la transition politique en Guinée

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Lors d’une visite de trois jours à Conakry, l’Administrateur du PNUD, Helen Clark, a réitéré le soutien du PNUD auprès de la transition politique guinéenne.

« Je salue les efforts des autorités et responsables politiques pour consolider la démocratie et le bien-être des populations, » a-t-elle déclaré.

« Le temps est venu pour le changement en Guinée. Les élections législatives doivent avoir lieu afin que le pays puisse enfin s'attaquer à ses efforts de développement. La réconciliation nationale, la réforme du secteur de la sécurité, la réforme des institutions, les mesures pour relancer l'économie et la fourniture des services sociaux vont déclencher une croissance inclusive. »

Helen Clark s’est entretenue avec le Président de la République, Alpha Condé, le Premier ministre guinéen Mohamed Said Fofana et des membres du gouvernement.

En novembre 2010, les Guinéens ont élu Alpha Condé lors de la première élection libre depuis l’indépendance du pays en 1958. Le pays est en passe d’organiser des élections législatives et a entamé une profonde réforme du secteur de la sécurité.

L’Administrateur a également rencontré la Présidente du Conseil national de transition (CNT), organe provisoire chargé de gérer la transition vers un régime civil et démocratique jusqu’à l’élection d’une nouvelle assemblée nationale.

Le PNUD a financé et apporté son appui technique au CNT, contribuant à un dialogue national qui devrait donner lieu à un accord sur le fichier électoral, la date des élections et la composition de la commission électorale.

Le dernier jour de sa visite, Helen Clark a visité un projet financé par le PNUD, permettant à de jeunes entrepreneurs de recevoir des crédits et d’être formés aux techniques agricoles modernes.

Déployé sur l’ensemble du pays, ce programme pilote permet à 200 jeunes de subsister en vendant produits agricoles et animaux sur le marché.

«La Guinée a un énorme potentiel dans le domaine de l'agriculture. La vision doit être de satisfaire une grande partie de ses besoins alimentaires, et de réduire le coût des importations de produits alimentaires. Je sais que beaucoup dépend des jeunes comme vous, qui prenez des risques en empruntant de l'argent pour l’ investir dans l'agro-industrie », a dit le chef du PNUD.

Lors d’une rencontre avec les femmes politiques et de la société civile, l’Administrateur a salué leurs efforts pour promouvoir l’égalité des sexes, le renforcement des droits des femmes et des filles et la réconciliation nationale.

Le PNUD et ses partenaires soutiennent le développement d’une politique nationale sur l’égalité de genre en Guinée. Depuis août 2011, le PNUD participe également à un programme conjoint de l’ONU visant à prévenir les violences basées sur le genre.

Le programme du PNUD en Guinée consiste à renforcer les capacités institutionnelles nationales et à promouvoir les mécanismes de dialogue et de cohésion sociale.

L’organisation vise aussi à améliorer la sécurité humaine, l’Etat de droit et la paix au niveau local et communautaire. Enfin, elle travaille à renforcer les mécanismes de gestion des ressources naturelles, de prévention des catastrophes naturelles et des conflits.