Guinea

Guinée: le Secrétaire général condamne les violences postélectorales et appelle à cesser les discours incendiaires

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

SG/SM/20362

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général prend note de la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de l’élection présidentielle en Guinée.  Il réitère son appel à tous les acteurs pour qu’ils règlent tout contentieux électoral en empruntant les mécanismes juridiques établis et s’abstiennent de toute violence.

Le Secrétaire général condamne fermement les violences survenues au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre. Il lance un appel, en particulier, au Président de la République de Guinée et au chef de l’opposition de persuader leurs sympathisants de mettre immédiatement fin à la violence et d’entamer un dialogue constructif pour trouver une solution pacifique à la crise postélectorale.  

Le Secrétaire général exhorte également les leaders d’opinion et la presse à mettre un terme aux discours incendiaires et aux appels à la dissension d’inspiration ethniciste.

L’ONU se tient prête à accompagner un processus de dialogue visant à un règlement rapide et pacifique de la crise postélectorale en Guinée.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.