Guinea + 2 more

Ebola en Afrique de l'Ouest - Guinée : réticence face à la réponse humanitaire contre Ebola

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Principales conclusions

Réticence face à la réponse humanitaire contre Ebola La réticence de la population face à la réponse humanitaire contre Ebola était plus marquée et généralisée en Guinée, où des incidents parfois violents ont éclaté, qu'au Libéria et en Sierra Leone. Cela est dû à un ensemble complexe de différents facteurs, dont les causes sous-jacentes et la nature des interventions.

Principaux facteurs à l'origine de cette réticence

  • Tensions sociales et politiques existantes

  • Méfiance généralisée, pour des raisons culturelles, envers les étrangers et réticence à accepter leur présence au sein de la communauté

  • Manque de confiance envers les autorités, les forces de sécurité et les intervenants internationaux

  • Exclusion de groupes clés, comme les femmes et les filles, de la réponse humanitaire contre Ebola

  • Politisation, par le gouvernement et l'opposition, de la flambée d'Ebola

  • Craintes et rumeurs

  • Messages contradictoires véhiculés par les campagnes de sensibilisation, notamment lors des premières phases de l'intervention, qui vont à l'encontre des coutumes et croyances locales