Guinea

Consultations du Conseil de sécurité sur la situation en Guinée

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur la Guinée mercredi après avoir eu communication du rapport de la commission d'enquête internationale sur les événements sanglants du 28 septembre à Conakry.

« Le Conseil de sécurité est préoccupé par la situation d'instabilité qui prévaut » en Guinée, a déclaré devant la presse le président du Conseil pour le mois de décembre, Michel Kafando du Burkina Faso.

Le rapport de la commission d'enquête n'étant disponible qu'en français à ce stade, « le Conseil se propose de l'examiner dans les jours prochains lorsque toutes les délégations l'auront dans leur langue de travail », a précisé M. Kafando. Il a souligné que « le Conseil de sécurité apportait tout son appui » au président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, en tant que « facilitateur » pour dénouer la crise guinéenne.

Selon la presse, 156 personnes ont été tuées ou sont portées disparues et il y a eu au moins 109 viols, parfois accompagnés d'actes de barbarie, lors de la répression exercée contre un meeting de l'opposition à la junte militaire dans le grand stade de Conakry le 28 septembre dernier.