Guinée-Bissau: le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à respecter les décisions de la CEDEAO jusqu’à l’élection du 24 novembre

Report
from UN Secretary-General
Published on 31 Oct 2019 View Original

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général suit avec une vive préoccupation l’évolution de la situation en Guinée-Bissau à la suite des décrets publiés les 28 et 29 octobre par le Président José Mário Vaz, révoquant le Gouvernement et nommant un nouveau Premier Ministre. Il appelle toutes les parties prenantes politiques à se conformer aux décisions prises par la CEDEAO concernant les arrangements en matière de gouvernance en Guinée-Bissau jusqu’à l’élection présidentielle du 24 novembre, rappelées dans le communiqué de la CEDEAO du 29 octobre.

Le Secrétaire général attend avec intérêt la tenue d’une élection présidentielle pacifique, crédible et transparente le 24 novembre, et exhorte toutes les parties prenantes à exercer leurs fonctions civiques.

Le Secrétaire général a également été attristé d’apprendre le décès d’une personne à la suite d’une manifestation le 26 octobre. Il attend avec intérêt la conclusion rapide de l’enquête indépendante annoncée par le Ministère de l’intérieur sur les circonstances et les conséquences de la manifestation.