Guinea-Bissau

Guinée-Bissau : Une cinquantaine de cas de choléra enregistré chaque jour à Bissau

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
BISSAU, le 29 juin (IRIN) - L'épidémie de choléra qui sévit à Bissau, la capitale de la Guinée-Bissau, s'est aggravée la semaine dernière avec l'enregistrement de 300 nouveaux cas, a indiqué Tome Ca, le directeur général des services de santé du gouvernement.
L'épidémie de choléra a éclaté le 11 juin et 602 cas de cette maladie hydrique très contagieuse ont été signalés le 26 juin, 290 cas ayant été enregistrés quatre jours plus tôt, a déclaré Ca a la presse, lundi dernier.

Les hôpitaux de la ville enregistrent chaque jour près de 50 nouveaux cas, mais l'épidémie ne s'est pas encore propagée à l'intérieur de ce petit pays d'Afrique de l'ouest, a-t-il ajouté.

Sept personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie, mais aucun nouveau décès n'a été enregistré depuis la semaine dernière, a précisé Ca.

En trois ans, c'est la première épidémie de choléra qui touche Bissau.

Cette maladie est généralement associée à la consommation d'eau polluée et à de mauvaises conditions d'hygiène. Elle se manifeste par une diarrhée chronique qui entraîne une déshydratation rapide de l'organisme et par des vomissements. Cette maladie peut s'avérer mortelle si elle n'est pas traitée rapidement.

L'épidémie actuelle coïncide avec le début de la saison des pluies qui pollue les puits de cette ville de 300 000 habitants et altère la qualité de l'eau potable dans des conduits non étanches.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2005