La Polynésie Française : Cyclone tropical Oli : COMMUNIQUE N°14 : ALERTE ROUGE POUR L'ARCHIPEL DES AUSTRALES

Report
from Government of France
Published on 04 Feb 2010 View Original
depuis jeudi 4 février 00h30.

Cyclone tropical Oli - Point météorologique.

Oli continue de se renforcer. Avec une pression évaluée actuellement à 925 hPa, elle engendre en son centre des vents moyens de 175 km/h avec des rafales supérieures à 200km/h. Sa vitesse moyenne de déplacement est de 20 km/h en direction du Sud Est.

D'après la dernière prévision de Météo France (9h00), Oli passerait au plus près de Rurutu jeudi à 20h, engendrant des vents moyens de 130 km/h, avec des rafales à 200km/h.

Oli passerait sur Tubuai vers 2h dans la nuit de jeudi à vendredi, engendrant des vents moyens de 185 km/h avec des rafales à 260 km/h.

Les effets de la houle cyclonique se font déjà sentir. Un phénomène de marée de tempête se produirait, avec une hausse du niveau de la mer de l'ordre d'1m50. En haute mer, les vagues atteindraient une hauteur de 9m.

Tubuai et Rurutu sont peuplées chacune de 2000 habitants environ.

Mesures de précaution mises en place en amont de l'arrivée du cyclone

- Passage en alerte rouge jeudi 4 février à 00h30 - Armement des PC crises communaux

- Mise en sécurité de la population dans des abris de survie

- Evacuation des bandes côtières menacées par le phénomène de tempête de marée (évacuation de la bande des 50m) - Pré-positionnement de matériel de survie (eau potable, vivres, éclairage de secours, moyens de communication)

- Pré-positionnement à l'abri de carburant pour le Super Puma, afin d'assurer le ravitaillement pour le vol retour

- Information de la population :

o Par bulletins radio réguliers

o A travers le numéro vert du Haut-Commissariat

L'ensemble de ces mesures sont mises en oeuvre par les Tavanas en liaison permanente avec la cellule de crise du haut-commissariat et celle de la Polynésie française.

Préparation d'une mission de secours et d'assistance aux sinistrés éventuels

L'Etat est d'ores et déjà prêt à mobiliser les moyens suivants :

1. Mission de reconnaissance de premiers secours - Super Puma

Cette mission sera constituée d'un spécialiste de la Sécurité civile qui évaluera les besoins en termes de secours. D'un spécialiste de l'aviation civile pour déterminer la praticabilité de la piste pour des porteurs lourds. D'une équipe médicale pluridisciplinaire chargée d'apporter les premiers soins et d'une équipe de transmissions.

Calendrier de la mission : Au plus tôt le 5 février à 22h

2. Mission de renfort en moyens légers par avion - 2 Casa

Cette mission amènera des équipes de secours adaptées (médicales, déblaiement, production d'eau et d'énergie)

Calendrier de la mission : dès remise en état de la piste : au plus tôt le 6 février à 7h00

3. Mission de renforts en matériels lourds (moyens maritimes)

- Apport de moyens de soutien : - BATRAL

o 18 camions

o base de soutien santé composée de 150 personnes

o moyens lourds (groupes électrogènes, tentes de survie etc.)

Calendrier de la mission : pas avant le 9 février

Ces missions s'effectueront en partenariat avec la Polynésie française, dans le domaine médical (envoi d'équipes du SAMU), et dans le domaine de l'équipement.

Le numéro vert du Haut-Commissariat est activé au 444 210.