Actes de violence de la part de groupes armés albanais en Macédoine

Report
from Government of France
Published on 25 Jul 2001
Déclaration du Porte-parole adjoint du Quai d'Orsay

(Paris, 25 juillet 2001)

Des informations concordantes font état de violences de la part de groupes armés albanais, entraînant le départ forcé de populations dans la région de Tetovo.

De tels actes sont inacceptables.

Nous appelons les responsables politiques à faire tout ce qui dépend d'eux pour endiguer la violence et mettre fin aux actions extrémistes.

De part et d'autre, il ne peut y avoir de solution militaire à la crise.

Seul un règlement politique négocié peut assurer la coexistence des communautés, dans le respect de l'intégrité territoriale et de l'unité de la Macédoine.

Les efforts des représentants de l'Union européenne et des Etats-Unis n'ont pas d'autre but.