El Salvador

Catastrophes naturelles au Salvador

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
L'éruption du volcan Ilamatepec et le passage de la tempête tropicale Stan ont provoqué des dégats considérables au Salvador. Plus largement, l'Amérique Centrale a souffert du passage de Stan. Etat des lieux et des actions engagées au Salvador.
Eruption du volcan Ilamatepec

Le volcan Ilamatepec, situé au nord-ouest de la capitale San Salvador, s'est réveillé samedi 1er octobre à 08h05, engendrant des nuées ardentes, des émanations de gaz toxiques et des coulées de boue. 32000 personnes vivant à proximité immédiate du volcan ont été exposées aux risques de brûlure et d'intoxication liées à l'éruption, et ont dû abandonner leur domicile. L'ampleur des dégâts a été limitée grâce à l'adoption de mesures préventives dès le mois de septembre, du fait de l'intensification de l'activité volcanique. On déplore néanmoins la mort de deux personnes. Des milliers d'habitants des départements de Santa Ana et Sonsonate ont dû être évacués. Les équipes de Caritas El Salvador présentes dans ces deux diocèses ont facilité l'évacuation de 2000 personnes. En outre, 9 centres d'hébergement ont été mis en place par la Caritas.

Passage de la tempête tropicale Stan

La tempête tropicale Stan a balayé le Salvador du 1er au 5 septembre. Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays ont principalement affecté la zone côtière et le centre du territoire national, provoquant une crue des principaux cours d'eau du pays, une pression sur les barrages et des éboulements de terrain. 40% des routes sont endommagées et 65% de la zone côtière est inondée. L'effondrement de maisons a provoqué la mort de 62 personnes et 35000 personnes ont dû être évacuées dans douze des quatorze départements du pays. L'Eglise a facilité l'hébergement de 22472 personnes dans des paroisses, des écoles et des maisons communales. Les personnes sinistrées souffrent de problèmes respiratoires, dermatologiques, intestinaux et d'hypothermie.

Les actions de Caritas El Salvador

Caritas El Salvador a établi une présence dans les zones affectées par l'éruption volcanique depuis le début du mois de septembre, en lien avec la "Coordination permanente de gestion des risques" mise en œuvre par la société civile au niveau national, afin d'accompagner les communautés dans la réponse aux catastrophes naturelles et intervenir auprès du gouvernement national pour qu'il assume un rôle plus important en matière de réponse aux urgences.

Dès le déclenchement simultané des deux catastrophes, les équipes de Caritas El Salvador ont facilité l'évacuation des familles sinistrées et leur prise en charge dans des centres d'hébergement, en lien avec les autorités locales. La Caritas nationale a lancé un appel à la solidarité du réseau Caritas : le programme d'urgence proposé concerne huit diocèses (dont deux simultanément affectés par les deux phénomènes naturels) et vise la prise en charge intégrale de 4743 familles sinistrées (23708 personnes) pendant un mois : gestion de centres d'hébergement provisoires, distribution de rations alimentaires, couvertures, produits d'hygiène et médicaments.

Le montant total de ce programme d'urgence s'élève à 690 832 €. Le Secours Catholique a décidé de débloquer une première aide d'urgence de 50 000 € pour répondre aux besoins des populations sinistrées.