Djibouti + 1 more

Plus de 130 migrants disparu en mer apres un naufrage de deux embarcations au large de Djibouti

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Searching for Survivors in Godoria, Djibouti. © IOM

Djibouti, 29 janvier 2019 – Plus de 130 migrants sont portés disparus ce mardi au petit matin au large des côtes djiboutiennes après le naufrage de leur embarcation.

L’évènement s’est produit au large de Godoria, localité située dans la région d’Obock au nord de Djibouti. Alertée par la population locale, une équipe de la Gendarmerie s’est rendue cet après-midi sur les lieux. Elle a pu trouver sur place cinq corps, dont trois femmes et deux hommes. On signale également deux rescapés.

La gendarmerie a fait appel aux garde-côtes pour étendre la zone de recherche.Deux vedettes ont été dépêchées à cet effet et l’opération est en cours.

Selon les témoignages recueillis sur place, deux embarcations yéménites ont quitté Godoria ce matin vers 5h30. L’accident se serait produit à cause de la surcharge et de la forte houle, une trentaine de minutes après le départ.

Une équipe de l'OIM s’est rendue sur les lieux pour s’enquérir de la situation et appuyer les institutions publiques. Elle a pu retrouver l’un des rescapés. Il s’agit d’un jeune homme de 18 ans qui a déclaré avoir pris place à bord de la première embarcation avec 130 personnes dont 16 femmes. Il a dit ne pas avoir d’informations sur la seconde embarcation.

Quant aux cinq corps, ils ont été acheminés au Centre Medico-Hospitalier d’Obock par les équipes du Ministère de la santé.

L’OIM dispose d’un Centre d’Orientation et d’Assistance aux migrants (MRC) à Obock. Présentement, plus de 500 migrants y sont pris en charge, en attendant le retour dans leurs pays d’origine dans le cadre du programme de retour volontaire.

Contact : Mme Lalini VEERASSAMY, Chef de Mission de l’OIM, +253 77 31 18 11

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.