DR Congo + 6 more

UNHCR RD Congo Factsheet - Août 2019

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

548.850 réfugiés et demandeurs d’asile en RDC, dont 52% de femmes.

99,3% des réfugiés en RDC vivent dans des zones rurales, et 72,2% des réfugiéssont installés hors camps ou sites de réfugiés.

886.881 nombre de Congolais réfugiés en Afrique.

Activités principales – Réfugiés

Protection

  • Le HCR apporte un appui pratique et technique aux autorités nationales, provinciales et locales, notamment à la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR). Le HCR forme des interlocuteurs-clé sur les principes de protection des réfugiés et du droit international. Il collabore avec les autorités nationales sur l’enregistrement biométrique des réfugiés et facilite la délivrance de documents d’identification de réfugiés par les autorités congolaises, ainsi que l’accès à l’enregistrement auprès de l’état civil.
  • Le HCR surveille les arrivées, l’environnement de protection (état de droit, caractère civil de l’asile, accès à la justice, non-refoulement) et les besoins spécifiques, notamment aux frontières et dans les zones d’accueil des réfugiés. Le HCR travaille pour la protection des enfants, notamment à travers l’appui à la détermination de l'intérêt supérieur (BID), et effectue le monitoring de détention.
  • Le soutien et l’assistance individuels sont également fournis, notamment le plaidoyer ainsi que la préparation et la soumission des cas urgents de réinstallation.
  • Le HCR facilite également l’accès à la justice, notamment en soutenant la police dans les zones d’accueil de réfugiés, les audiences foraines et la disponibilité de l’assistance légale.
  • Enfin, le HCR soutient l'accès à la terre pour l'agriculture et le logement, en vue de permettre des alternatives aux camps et de soutenir l'autosuffisance dès que possible.

Education

  • Le HCR soutient l’intégration des enfants réfugiés dans le système éducatif national.
    En raison d’un manque de ressources, l’accent est mis sur l’enseignement primaire.
  • Etant donné que les écoles manquent de ressources pour accueillir le grand nombre d’enfants réfugiés, le HCR fournit un appui en infrastructures (réhabilitation et construction), du matériel (uniformes scolaires, fournitures de bureau, etc.), et des paiements de personnel enseignant supplémentaire et de frais scolaires le cas échéant.

Santé

  • Le HCR met en place et gère des structures de santé dans des camps, tout en soutenant de plus en plus les établissements de santé locaux existants, dans le cadre de l’approche « alternative aux camps ».
  • Le HCR aide les autorités à élaborer des plans de préparation et d’intervention en cas d’épidémie, et collabore avec elles pour garantir la disponibilité de Dispositifs Minimums d’Urgence (DMU) en matière de santé de la reproduction, et de programmes VIH/SIDA dans les structures de santé locales.
  • Le HCR veille également à la prévention de la sous-alimentation et au traitement efficace de la malnutrition aiguë en collaboration avec les autorités.