DR Congo

Tshikapa: des patrouilles mixtes police-FARDC pour sécuriser la ville

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les patrouilles mixtes police-FARDC sont organisées les jours comme les nuits pour tenter de faire face à la montée de l’insécurité à Tshikapa, au Kasaï-Occidental. Cette décision, prise mardi 27 décembre lors d’une réunion de sécurité conjointe FARDC-PNC, vise à renforcer la sécurité des personnes et leurs biens.

Des sources renseignent que le dernier cas de l’insécurité à Tshikapa remonte à dimanche 25 décembre dernier où un groupe d’hommes armés non autrement identifiés avait cassé un dépôt de vente de carburant.

Les mêmes sources rapportent que les malfrats avaient maitrisé la première sentinelle tandis que la deuxième avait réussi à fuir pour alerter le sous-commissariat de la police où un seul policier refusait d’abandonner son poste.

Ces voleurs avaient emporté plus de 400 litres de mazout et essence.

Selon la sentinelle de ce dépôt, ces malfrats sont identifiés aux patrouilleurs à cause de leurs tenues.

Deux semaines avant, une boutique d’habillement située à 50 m de l’Etat-major des FARDC au centre-ville de Tshikapa avait été vidée de sa marchandise.

Les maisons d’habitation à Kanzalam Dibumba I et II avaient été également dévalisées.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi