Sud-Kivu : 1400 conflits répertoriés en une année à Kalehe

Report
from Radio Okapi
Published on 26 Mar 2013 View Original

70% de conflits sont fonciers dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu), selon l’ONG internationale Norvegian Church Aid (NCA). Cette ONG a rendu public les résultats des enquêtes menées dans ce territoire mardi 26 mars, à l’occasion de l’installation d’un nouveau cadre d’identification et de résolution pacifique des conflits. L’ONG a identifié mille quatre cents conflits dans le territoire. Ce cadre est composé des acteurs de la société civile, des autorités traditionnelles et administratives locales et des membres des ONG des droits de l’Homme.

Le chargé des programmes nationales de Norvegian Church Aid, Alexandre Decquevort explique que le nouveau cadre d’identification et de résolution pacifique des conflits installé par l’ONG Norvegian Church Aid, a pour mission de rechercher des solutions à l’amiable aux conflits qui opposent les habitants du territoire de Kalehe. Elle devra aussi transmettre les dossiers sensibles à la justice, et les suivre de près leurs évolutions jusqu’au verdict final.

Grace à ce cadre, les personnes violées ou blessées pendant les accrochages entre différentes parties vont bénéficier d’une assistance médicale et psycho-sociale, affirme Alexandre Decquevort.

L’ONG internationale Norvegian Church Aid (NCA) a installé cette structure après des enquêtes menées pendant une année sur les différents conflits existants dans ce territoire. Elles ont relevé que les parties en conflits recours à la violence ou saisissent des organes incompétentes pour la résolution de leurs différents.

La société civile et les ONG des droits de l’Homme ont salué cette initiative.

Le cadre d’identification et de résolution pacifique des conflits vient appuyer le cadre de dialogue et de médiation, un autre cadre d’identification des conflits dans ce territoire, mis en place depuis 2010 par les ONG actions pour la paix et la concorde et UN habitat.

Radio Okapi:
Copyright Radio Okapi