DR Congo

Situation humanitaire en RDC (Sud Kivu) - Rapport hebdomadaire du 22 au 28 octobre 2008

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Points saillants :

Territoire de Kalehe

Implication de la dernière crise de Goma à Minova : Des pillages et autres exactions à Minova centre attribués aux militaires venant du front du Nord-Kivu. 5 civils blessés par balles ont également été reçus dans les structures médicales de Minova.

1.093 ménages déplacés seraient présents sur sept sites de regroupement identifiés à Minova et environs. Un nouveau site vient de voir le jour dans une plantation privée à 7 Km au sud de Minova. Avec ce nouveau développement, l'opportunité ou non de développer les activités du camps management dans la zone de Minova est de nouveau à l'ordre du jour des discussions entre les acteurs humanitaires du Sud-Kivu.

I. CONTEXTE

Territoire de Kalehe

Implication de la dernière crise de Goma à Minova : Dans leur décrochage de Goma à la suite de la dernière crise, un nombre important de militaires FARDC s'est replié dans la zone de Minova, au Sud-Kivu. Une vive panique s'était installée dans la zone suite aux tirs opérés par les militaires en question. Des sources officielles de Minova ont signalé le pillage de quelques boutiques à Minova centre, et un certain nombre d'exactions contre la population civile. 5 civils blessés par balles ont été reçus dans les structures sanitaires de Minova. Sur ordre de la hiérarchie, ces militaires ont commencé à regagner le Nord-Kivu le 29 octobre. Selon des sources locales, certains biens pillés ont été récupérés par le commandement de la 14ème Brigade Intégrée et restitués publiquement à leurs propriétaires.

Fizi

Sensibilisation des Mayi-Mayi pour s'impliquer dans le plan de désengagement : Le commandant du groupe Mayi-Mayi rénové, le colonel Yakutumba a quitté Baraka le 23 octobre 08 en direction de Some, presqu'île d'Ubwari. Il poursuit la sensibilisation de ses troupes pour aller au brassage, conformément au plan de désengagement du programme Amani. Après Some, le colonel Yakutumba prévoit aussi se rendre successivement à Dine, Mwayenga, Kihimino, Karamba et Kazimia avant de revenir à Fizi pour le suivi du cantonnement de ses éléments.

Les ONG locales victimes de tracasseries de la part de l'ANR à Baraka : Deux véhicules appartenant à l'ONG locale UGEAFI ont été retenus le 21 octobre 08 par l'Agence National de renseignement (ANR) basé à Baraka. Il s'agit d'un Land Cruiser et un camion transportant des matériaux de construction (tôles, ciment...) du complexe scolaire ISOKO de Minembwe. Ce service étatique accuse l'ONG UGEAFI de faciliter le transport d'armes, munitions et combattants à bord de ses véhicules. Ces engins ont été libérés le 22 octobre 08.

Province du Sud-Kivu

Journée des nations unies célébrée le vendredi 24 octobre 08 à Kavumu, territoire de Kabare : Plus d'une centaine des participants venus de Bugorhe/Kavumu et de Bukavu ont pris part à une journée d'échange organisée à cette occasion par la section Information Publique de la MONUC/Bukavu. Un documentaire sur la création, l'histoire et l'action des Nations Unies et des missions de maintien de paix a été projeté. OCHA Sud-Kivu a expliqué le rôle que jouent les agences des Nations Unies dans l'action humanitaire en RDC. Pendant le débat, les participants ont posé de nombreuses questions sur le mandat et l'action de la MONUC et sur l'action humanitaire dans la province du Sud-Kivu.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.