DR Congo

Situation humanitaire en RDC (Sud Kivu) - Rapport hebdomadaire du 15 au 21 octobre 2008

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

POINTS SAILLANTS :

Territoire de Kalehe

- Situation sécuritaire actuellement calme à Minova et le long de l'axe principal : On signale une diminution des tracasseries et la circulation entre Minova et Goma a repris normalement. Suite aux accrochages signalés le 21 octobre entre les FARDC et le CNDP dans les collines surplombant Shasha-Bitonga (Nord-Kivu), de nouveaux déplacés ont été enregistrés : ces derniers vivent dans des conditions difficiles et ont besoin de vivres, abris et NFI.

- Reprise progressive des activités humanitaires à Minova. Certaine ONG se sont d'ores et déjà réinstallées à Minova.

Territoire de Fizi

Accélération des opérations de rapatriement et manque de capacité d'accueil dans les territoires de Fizi et Uvira : le UNHCR avec l'appui de différentes ONGs et des agences des Nations Unies fera un état des lieux complet de la situation dans le but d'identifier les besoins et d'amener tous les partenaires à s'impliquer dans la création de conditions propices au retour des réfugiés congolais en Tanzanie.

Territoire d'Idjwi

La malnutrition sévit sur l'île d'Idwji : Idjwi Nord enregistre un taux de malnutrition de 11% selon la zone de santé. Les secteurs de l'éducation, santé, eau et assainissement et sécurité alimentaire recèlent des problèmes humanitaires.

I. CONTEXTE

Territoire de Kalehe

Situation sécuritaire actuellement calme à Minova et le long de l'axe principal : On signale une diminution des tracasseries. La majeure partie des troupes de la 14ème BI a été déployée hors de Minova centre, vers les collines et autres localités du littoral. La circulation entre Minova et Goma a repris normalement ; pas de barrières militaires ou de tracasseries signalées en dépit de la présence de militaires sur cet axe. Des accrochages sont toutefois signalés de temps en temps dans les hauteurs (côté Nord-Kivu), notamment le 21 octobre entre les FARDC et le CNDP dans les collines surplombant Shasha-Bitonga. De nouvelles arrivées de déplacés ont été enregistrées à Minova suite à ces accrochages.]

Territoire de Fizi

Le chef Mayi-Mayi réformiste s'implique dans la réalisation du plan de désengagement : Selon des sources locales, le commandant Yakutumba est arrivé à Baraka le 20 octobre 08 pour entamer des consultations avec les notables du territoire de Fizi. L'objectif est de préparer ses troupes à s'impliquer dans la phase de désengagement du Programme AMANI.

Tracasseries militaires sur le tronçon Lweba-Rutabura : Une ONG oeuvrant dans la zone dénonce le rançonnement opéré par des militaires FARDC sur les transporteurs de médicaments au niveau de la barrière érigée entre Lweba et Rutabura, dans le Moyen Plateau de Fizi. Rappelons que les militaires de la 8ème Brigade Intégrée (BI) ont récemment relevé ceux de la 14ème BI dans le territoire de Fizi.

Territoire de Shabunda

Tracasseries liées au déploiement de militaires dans le territoire de Shabunda : Les militaires de la 18ème Brigade Intégrée ont quitté leurs positions pour se concentrer à Shabunda centre avant leur redéploiement. Ces derniers exigent aux conducteurs de vélos de transporter leurs bagages. Les éléments FDLR, quant à eux, ont signalé contrôler des zones proches des positions laissées par les FARDC. Cette situation a été confirmée sur l'axe Lulingu-Nduma par des partenaires humanitaires en mission le 20 octobre.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.