DR Congo + 2 more

Situation humanitaire en RDC, septembre-octobre 2016

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Faits saillants de la situation humanitaire

Des manifestations violentes ont éclaté dues au report des élections présidentielles, entre les populations et les forces de police, les 19 et 20 septembre à Kinshasa. Le groupe des partis politiques de l’opposition ont affirmé que plus de 50 personnes ont été tuées, alors que le gouvernement dit que 17 personnes sont mortes.

Au moins 680 civils ont été tués dans les 120 attaques survenues dans le territoire de Beni depuis octobre 2014. Les victimes et les témoins ont décrit des attaques brutales dans lesquelles des assaillants tuaient méthodiquement les gens avec des fusils, des haches et des machettes. Le nombre réel de victimes pourrait beaucoup plus être élevé.

Le massacre général et le déplacement de civils se poursuivent dans la province de Tanganyika, au sud-est de la République Démocratique du Congo. Depuis 2013, des combats ont éclaté entre des groupes armés liés aux communautés Balubakat et Batwa, qui se sont intensifiés au début de 2015. Depuis lors, des centaines de civils ont été tués, des dizaines de villages brûlés et des dizaines de milliers de personnes ont abandonné leurs maisons.

Gedeon Kyungu, chef de la milice Bakata Katanga, s’est rendu aux autorités de la RDC, cinq ans après sa fuite de prison suite à sa condamnation pour crimes contre l’humanité. Il s’est rendu avec environ 106 de ses combattants lors d’une cérémonie dans le village de Malambwe le 12 octobre.

L’UNICEF et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont mis en place la plus importante intervention humanitaire en terme financier, jamais mise en œuvre en RDC, avec plus de 2 millions de dollars américains apportés à près de treize mille familles sur le territoire de Lubero.

Chiffres clés de la situation humanitaire en RDC

– 25105 cas de choléra en RDC (Ministère Congolais de la Santé, Octobre 2016)

– 1,9 million Personnes déplacées internes (OCHA 30 Septembre 2016)

– 3332 enfants autrefois associés aux forces / groupes armés libérés et assistés

– 2 millions dollars US à près de 13 000 familles dans le cadre de l’intervention humanitaire la plus importante jamais réalisée en RDC

– 130 millions de dollars US: appel Humanitaire de l’UNICEF pour 2016

Consulter l’intégralité du rapport (en anglais)