DR Congo

Situation humanitaire en RDC (Ouest/Centre) - Rapport hebdomadaire du 01 au 07 juin 2007

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

I. CONTEXTE

La Haut Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour, a fait ce jeudi 31 mai au Conseil de Sécurité son rapport de mission de cinq jours (lire notre rapport du 18 au 24 mai sur Rapport hebdomadaire RDC Ouest-Centre du 18 au 24 mai 2007) en République Démocratique du Congo (RDC), soulignant la nécessité de poursuivre et de juger les criminels, notamment dans le cadre de violences sexuelles qu'elle qualifie de « épouvantables et quotidiennes ». La Haut Commissaire a rapporté que lors de visites à l'hôpital de Kisangani, province Orientale dans l'est de la RDC, elle avait pu constater l'atrocité des violences sexuelles à l'égard des femmes, qui ont souvent besoin de chirurgie réparatrice massive pour se remettre des dommages causés. Ce qui est requis est complètement hors de portée par rapport aux moyens dont disposent les hôpitaux dans le pays, a-t-elle expliqué. Elle a évoqué des viols collectifs, des jeunes filles enceintes à 12 ans et contraintes d'accoucher par césarienne, estimant qu'il ne s'agissait pas d'attaque à leur dignité mais bien de torture. De plus, les femmes se retrouvent ostracisées, rejetées par leurs familles et moquées par leurs violeurs qui vivent en totale impunité. Saluant le rôle des organisations non gouvernementales (ONG) qui travaillent essentiellement avec les victimes de ces violences, Madame Arbour a appelé à fournir un effort similaire pour traduire en justice les criminels. Elle a dénoncé, qualifiant de « totalement inadéquat » le système judiciaire et pénitentiaire dans le pays.

Selon Johan Verbeke, Président du Conseil de Sécurité pour le mois de juin, le programme de travail pour le mois de juin est surtout marqué par de nombreuses consultations sur les questions importantes de l'Afrique. Le Conseil dépêchera, du 16 au 21 juin, une mission de ses membres dans quatre capitales africaines, dont Kinshasa. M. Verbeke a ajouté que la situation en République Démocratique du Congo (RDC) fera l'objet de consultations, le 13 juin.

Le Chef de Bureau a.i. du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (UN OCHA) en RDC, Andrew Wyllie, a pris part, le 5 juin, à la Conférence des leaders des églises, confessions religieuses, et des organisations sur la paix, la sécurité et le développement dans les pays de la région des Grands Lacs qui s'est tenue du 4 au 6 juin à Bukavu, province du Sud-Kivu. Invité à prendre la parole sur l'actualité de la situation humanitaire dans la région des Grands Lacs, M. Wyllie s'est attardé sur les principes humanitaires. Selon lui, l'aide humanitaire doit être neutre, indépendante, impartiale et surtout être fournie uniquement en fonction des besoins. Elle ne doit être nullement liée à des considérations politiques, ethniques ou encore religieuses. Un accent particulier a également été mis sur le non-respect de l'espace humanitaire, la dégradation progressive de l'accès aux populations vulnérables (particulièrement dans le cas de populations déplacées dans des zones reculées), suite aux mauvaises conditions de communication routière et à l'insécurité grandissante du fait de la présence de divers groupes armés ainsi que des opérations militaires en cours. Toutefois, pour permettre aux agences humanitaires de continuer à jouer un rôle toujours important dans la région, M. Wyllie a fait appel aux « hommes et femmes de foi, pour jouer un rôle actif dans le plaidoyer constant que les agences humanitaires conduisent auprès de toutes les parties aux conflits ». La conférence de Bukavu a réuni des représentants des églises du Burundi, de l'Ouganda, de la RDC, du Rwanda, du Kenya, de la Tanzanie et des associations d'églises. Le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Ross Mountain, et le Représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), M. Eusèbe Hounsokou ont également pris part à cette conférence.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.