DR Congo

Situation humanitaire en RDC (Katanga) - Rapport hebdomadaire du 12 au 18 mai 2007

Source
Posted
Originally published

Attachments

I. CONTEXTE

La situation sécuritaire est restée relativement stable cette semaine sur l'ensemble la province du Katanga sauf quelques incidents isolés rapportés dans certains territoires et quartiers de la ville de Lubumbashi.

District du Haut Katanga

Mitwaba,

Selon une information du PAM, de nouvelles menaces étaient proférées par des ex-combattants qui ont tenté le mardi 15/05 de piller ses entrepôts à Mitwaba. Cette agence onusienne a, par la suite, rencontré le mercredi 16/05, le ministre provincial de l'intérieur pour discuter des problèmes de sécurité auxquels son personnel a été confronté la semaine du 05 au 11/05, pendant les missions de distribution de vivres aux sinistrés des inondations, à Kinkonja (territoire de Malemba Nkulu).

Kalemie

Selon la Monuc, une équipe mobile de casques bleus a été déployée le lundi 14 mai à Bendera (125 km de Kalemie), dans la perspective du renforcement de la sécurité dans les zones à risques.

Le commandant Twite de la garnison de Mwanza, accusé de violation des droits humains et de tracasseries contre les acteurs humanitaires a été finalement arrêté au cours de la semaine du 12 au 18 mai. Il été immédiatement présenté devant la justice militaire à Moba. Le sus nommé détenu, aurait crée un cachot souterrain de 2,50m qui servait, selon des informations concordantes, de lieu de détention des civils. Ce dispositif aurait été détruit par les autorités judiciaires des FARDC à Moba, au lendemain de contacts initiés par OCHA dans le cadre d'un plaidoyer contre l'impunité.

Nyunzu,

Des informations de sources locales indiquent que des menaces de manifestation des excombattants ont été contenues le jeudi 17 mai par la Police Nationale Congolaise. Les excombattants, faut-il le rappeler, continuent de réclamer le paiement de leur filet de sécurité par la CONADER. Cette institution aurait confirmé le déploiement de ses équipes dans cette zone depuis le début de la semaine du 12 au 18 mai, pour procéder aux opérations de paie.

Kabalo:

Selon des informations proches de l'Administrateur du territoire de Kabalo, 6 éléments FARDC accompagnés de l'A.N.R/Kabalo, (Agence Nationale de Renseignement) ont opéré le jeudi 17 mai, le pillage des biens de la population civile dans le village Kadimbwe (30km de Kabalo) et ce, sur ordre du chef de poste de cette institution, Mr Kakudji. La population a été contrainte par la suite, de se replier dans les périphéries de ce village pour se mettre à l'abri dans le souci d'éviter d'autres exactions qui auraient pu s'avérer plus graves.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.