DR Congo

Situation humanitaire en RDC (Katanga) - Rapport hebdomadaire du 01 au 06 juin 2007

Source
Posted
Originally published

Attachments

La situation sécuritaire est restée calme dans l'ensemble de la province du Katanga, mais une attention particulière a été focalisée sur le territoire de Pweto. Dans cette zone, en effet, une enquête diligentée par la Région Militaire a conclu à l'implication du commandant de la 62e dans des activités minières et dans des cas de violation des droits humains. Par la suite, le refus du commandant d'obtempérer aux ordres de sa hiérarchie qui l'a invité à se rendre à Lubumbashi, après qu'il eût été déchu de ses fonction ainsi que le transfert d'armes de la garnison vers sa résidence, sans oublier le renforcement de sa garde rapprochée avait sérieusement inquiété la population. La situation reste cependant confuse et mérite un suivi. Le commandant dont le départ de Pweto pour Lubumbashi a été, entre temps, annoncé reste introuvable. Certaines sources proches du dossier expliquent que le concerné serait à Lubumbashi mais qu'il se cacherait afin de mieux négocier une situation qui lui serait favorable.

District du Haut Katanga :

Lubumbashi

Le gouverneur de province du Katanga a reçu en audience le jeudi 31/05, les acteurs humanitaires en son cabinet de travail en présence de quelques membres de son gouvernement et du Directeur provincial de la DGM. Cette rencontre, faut-il le rappeler, fait suite à une audience que le Gouverneur a accordée, le 29/05, au chef de bureau OCHA Katanga. Au cours de cette audience la question relative au renforcement du partenariat entre les acteurs humanitaires et le gouvernement provincial a été évoqué. La rencontre tenue avec l'ensemble de la communauté humanitaire, avait pour objet de permettre une prise de contact entre l'autorité provinciale et les acteurs humanitaires et convenir de la mise en place d'un cadre de concertation permanent et d'échange entre les deux parties. Les deux parties se concerteront une fois par mois autour des sujets de préoccupation commune.

Des éléments de la Police Nationale Congolais ont organisé le pillage des boutiques et confisqué des véhicules dans le quartier Gecamines. Ces incidents seraient une réaction des éléments de la police à la mort d'un des leurs, le 29 mai au cours d'un accident de la circulation dans le quartier susmentionné. Contacté par la MONUC, le commandant de la PNC a rassuré que des dispositions avaient été prises pour rétablir l'ordre et prévenir tout débordement.

Des jeunes partisans du PPRD ont manifesté violemment le Lundi 28 mai devant le bâtiment du parlement provincial pour revendiquer leur embauche dans les différentes institutions et entreprises provinciales. Ces jeunes ont aussi demandé aux responsables de respecter les promesses électorales qu'ils ont faites. Aucun incident n'a été signalé après manifestation.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.