DR Congo + 1 more

Situation humanitaire en RDC (Centre/Ouest) - Rapport hebdomadaire du 31 octobre au 06 novembre 2008

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Points saillants :

- 1 092 cas de fièvre typhoïde dont 68 décès de la mi-avril à la fin du mois d'octobre dans la zone de santé d'Inongo, Bandundu, selon l'OMS

- 665 ménages ont besoin d'une assistance en bâches, médicaments et vivres à Ntumgulu, selon une mission inter agences

- Une cinquantaine de projets ont déjà été admis au financement de la deuxième allocation du Pooeld Fund sur les 112 soumis

CONTEXTE

L'Assemblée Nationale a investi le dimanche 2 novembre le gouvernement d'Adolphe Muzito. Ce gouvernement comprend, outre le premier ministre, trois vice-premiers ministres, 37 ministres et 14 vice-ministres.

Le retour des pluies occasionne des dégâts dans la ville de Kinshasa, laissant des familles sans abris. Aucune évaluation de l'étendue du sinistre n'est disponible mais plusieurs quartiers de la capitale sont rongés par les érosions. Particulièrement, ceux le long des rivières Lukunga et Binza.

ACTUALITES HUMANITAIRES

National

Sécurité alimentaire

La tendance des prix des denrées alimentaires sur le marché congolais a été à la hausse au cours du dernier semestre (mai - octobre 2008), selon la FAO. De façon générale, l'ensemble du pays a connu une augmentation. Dans les provinces de l'ouest, c'est la ville de Boma, dans le Bas-Congo, qui a connu une forte augmentation des prix avec 22,85 % de hausse. Elle est suivie de Kananga, dans le Kasai Occidental, avec 21,4 %. Par contre la ville de Gbadolite, dans la province de l'Equateur, a connu une diminution des prix de 24,95 %. D'autres villes comme Kindu, Mbandaka et Kikwit ont aussi connu une réduction des prix. Selon la FAO, la situation précaire des routes et des pistes de desserte agricole contribue fortement au phénomène de hausse des prix. A cela, il faut aussi ajouter les tracasseries administratives.

Bandundu

Santé

1 092 cas de fièvre typhoïde dont 68 décès ont été enregistrés depuis la mi-avril à la fin du mois d'octobre dans la zone de santé d'Inongo, dans le district du Mai-Ndombe, selon l'organisation Mondiale de la Santé (OMS). A la demande du Médecin inspecteur Provincial, l'agence onusienne a apporté un soutien technique au Bureau Central de la Zone de Santé (BCZS) pour des investigations et la prise en charge des cas dans l'aire de santé de Mbomboka. L'OMS a également apporté un appui financier au laborantin provincial ainsi qu'à une équipe d'investigation (INRB et 4ème direction du Ministère de la Santé) dans l'aire de santé de Mbelo. Des médicaments ont été remis au BCZS.

Mouvement de populations

Selon l'ONG APEDE et le point focal de la coordination humanitaire à Kikwit, les congolais expulsés récemment de l'Angola ont depuis un temps entrepris le mouvement retour vers l'Angola. L'on ne sait pas dire si tous les expulsés qui retournent arrivent à franchir la frontière angolaise. A la fin du premier trimestre de cette année, le gouvernement angolais avait entrepris l'expulsion des étrangers en situation irrégulière sur son sol en vue de l'organisation des élections générales dans le pays au mois de septembre.

Kasai Oriental

Abris

Une querelle autour de la succession d'un chef coutumier dégénère à Bakwa Nsumba, dans le territoire de Miabi, à près de 50 Km au sud de Mbuji-Mayi. Au moins 150 maisons ont été incendiées et le marché saccagé le 2 novembre. La population qui avait fui dans la brousse commence à regagner le village, selon le point focal de la coordination humanitaire.

Equateur

Santé

Le nombre de cas de tuberculose est en augmentation dans la partie nord de la province, selon la coordination de la lutte contre la lèpre et la tuberculose/Nord Equateur. De 800 nouveaux cas enregistrés par an il y a dix ans, on est passé aujourd'hui à 3 000 cas. Malgré la distribution gratuite des médicaments, l'épidémie ne recule pas. Pour remédier tant soit peu à cette situation, la coordination de lutte contre la lèpre et la tuberculose a organisé à Gemena, dans le district du Sud-Ubangi, un séminaire de formation à l'intention des médecins chefs de zone de santé, des médecins directeurs des hôpitaux et des infirmiers superviseurs des centres de santé afin de réduire le nombre de tuberculeux par le renforcement des capacités du personnel soignant. Les participants ont reçu des notions sur la bonne gestion des médicaments contre la tuberculose.

COORDINATION

Pooled Fund. Le Coordonnateur Humanitaire a présidé le 5 novembre une réunion du Pooled Fund Board sur le processus de la deuxième allocation 2008 qui concerne un paquet de 112 projets. De ce lot, au moins une cinquantaine est déjà éligible au financement. L'Unité Conjointe OCHA-PNUD espère avoir 90 % de projets approuvés d'ici la mi-novembre. Mais bien auparavant, les conclusions de la révision technique des projets avaient été envoyées aux partenaires. Les analyses des projets continuent et l'Unité Conjointe informera les partenaires des conclusions de la prochaine étape dans deux semaines.

RAPPORTS DE MISSION

Sécurité alimentaire. Une mission composée de deux experts de la FAO venu l'un de Rome et l'autre de Bamako, a séjourné du 20 au 26 Octobre à Kinshasa pour évaluer le projet OSRO/RAF/602/BEL, un projet régional de la FAO relatif à la prévention et au contrôle de la grippe aviaire et au renforcement des services vétérinaires dans la région des Grands Lacs d'Afrique. Ce projet, financé par la coopération belge et mis en oeuvre depuis mars 2007, va bientôt arriver au terme de sa première phase d'exécution au cours de laquelle un réseau de surveillance de la grippe aviaire et des autres maladies transfrontalières a été formalisé et des supports de sensibilisation produits. La délégation devait en outre mettre en place un système pour la préparation des plans nationaux des priorités d'interventions en matière de santé animale ainsi qu'identifier les actions prioritaires à court et moyen. Après Kinshasa, la mission s'est rendue successivement au Burundi et au Rwanda. Pays concerné par le projet. Signalons en passant que la grippe aviaire n'a pas encore été détectée dans la région à ce jour.

Kasai Oriental. Selon la mission inter agences qui s'était rendue la semaine dernière à Ntungulu et Minda, dans le territoire de Kabinda, 665 ménages de ces villages ont besoin d'une assistance en vivres, médicaments, outils et intrants agricoles. L'assistance en bâches et vivres fournie par le gouvernement provincial s'avère insuffisante. Plus de 600 cases avaient été incendiés dans le village de Ntungula à la suite d'un conflit foncier avec le village de Minda.

ALERTE PRECOCE

Maniema

Santé

L'hôpital Général de Kindu est abandonné. Deux mois après le début de la grève des infirmiers et du personnel non médical, les salles se vident et les conditions hygiéniques sont médiocres, augmentant les risques des maladies nosocomiales. Plusieurs personnes seraient décédées du fait de cette grève. L'hôpital est laissé aux médecins et infirmiers stagiaires.

GAPS

RAS

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Sylvestre Ntumba Mudingayi, Assistant du Chargé de l'Information, Tél. : 0998845386, ntumbamudingayi@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.