DR Congo + 2 more

Situation humanitaire en République démocratique du Congo : Note d'information à la presse, 02 décembre 2009

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

Evénement humanitaire

Le Plan d'Action Humanitaire de la République Démocratique du Congo pour l'année 2010 sera lancé ce vendredi 4 décembre à 9h30 dans la grande salle du Collège Boboto à Kinshasa.

Province de l'Equateur

La situation humanitaire demeure préoccupante dans le district du Sud-Ubangi dans la Province de l'Equateur, notamment dans les localités de Dongo, Buburu, Eperdement, Imense, Kungu, Ozene et Tangala. Selon le constat de la mission inter-agences qui s'est rendue sur place la semaine dernière, la situation est encore très tendue. On compte quelques 38, 000 personnes déplacées qui sont actuellement hébergés par des familles d'accueil.

Quelque 53,284 personnes sont enregistrées sur différents sites d'accueil de la République du Congo après avoir fui les troubles en RDC selon le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation du département de la Likouala.

Besoins humanitaires : Le manque d'eau potable demeure toujours une des grandes préoccupations sur les sites. Il y a également des besoins en vivres, en biens non alimentaires et en médicaments.

Réponse humanitaire : la dotation des médicaments et consommables se poursuit au niveau des structures de soins de Betou, Boyele, Dongou et Impfondo. Les comprimés de purification d'eau sont aussi disponibles et devraient être acheminés sur les sites dans les meilleurs délais. Le manque de bâches et kits domestiques empêche de satisfaire les besoins de toutes les familles sur les sites

L'identification et l'enregistrement des vulnérables se poursuivent sur les différents sites. Des assistances ciblées ont été organisées pour les intéressés. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait une distribution de matelas en mousse, des rations de vivres et des biens non alimentaires. Le support logistique de l'opération de l'assistance humanitaire est actuellement assuré par le HCR à travers sa flotte nautique.

Province du Katanga

A Kalémie, le HCR a signalé l'arrivée progressive des déplacés du Sud-Kivu fuyant les exactions des groupes armés et les opérations militaires. Jusqu'à présent, 86 personnes ont été identifiées.

Trois convois en provenance de la Zambie ont été respectivement accueillis cette semaine à Pweto, Lubumbabshi et Moba pour un total de 871 personnes. Ces trois mouvements ont ramené le chiffre de rapatriés au Katanga à 16 982 personnes pour cette année. Une mission conjointe composée du HCR, de l'ONG Search for Common Ground et la commission nationale pour les réfugiés s'est rendue en Zambie dans le cadre de la sensibilisation au retour des réfugiés des camps de Kala et de Mwange. Au cours de cette mission, les réfugiés satisfaits des informations fournies ont confirmé leur volonté de retourner en RDC en 2010.

Province Orientale

Selon des sources humanitaires, le 29 novembre, les rebelles de LRA ont attaqué à 38 km au sud-est de Bangadi, dans le Haut-Uele, deux camions transportant des semences maraîchères et outils aratoires de la FAO qui devraient d'être distribuées par Caritas. L'attaque est intervenue pendant que les deux camions étaient embourbés. Ces intrants agricoles étaient destinés à la distribution aux personnes déplacées présentes à Bangadi. C'est la 1ère attaque d'un convoi humanitaire par la LRA en RDC.

L'ONG Solidarités, le Mécanisme de Réponse Rapide et PEAR envisagent effectuer un nouveau recensement de personnes déplacées à Geti (55 km au sud de Bunia), en impliquant les autorités locales et les comités des déplacés. Un premier enregistrement fait par Solidarités en début novembre rapportait 1 876 ménages à Geti-Etat. Ce chiffre est contesté par les autorités locales qui avancent un effectif de plus de 3 000 familles. Par ailleurs, le PAM prévoit d'assister les déplacés mais se trouve dans l'impossibilité de le faire faute d'un consensus sur le chiffre des déplacés. Le PAM lancera d'ici janvier 2010 sa propre évaluation en sécurité alimentaire dans la région de Geti en réactualisant les données de Solidarités/RRM du mois d'octobre et en prenant en compte les déplacés se trouvant à Geti-Mission ainsi que les personnes vulnérables des familles d'accueil. En attendant, le PAM fera une 1ère distribution aux déplacés déjà recensés par Solidarités/RRM.

Une délégation du CICR arrive cette semaine à Bunia en vue de reprendre certaines activités en Ituri, notamment en apportant une assistance à la prison de Bunia. A titre d'information, c'est depuis 2001 que le CICR avait suspendu sa mission en Ituri à la suite de l'assassinat de son équipe à Fataki, dans le Territoire de Djugu par des miliciens.

Les 42 000 personnes déplacées à Ariwara pourraient accéder gratuitement aux soins de santé: en effet, il a été demandé à Malteser de faire un avenant à son projet de prise en charge médicale des déplacés dans les territoire de Faradje et Watsa, financé par le Pooled Fund, en incluant ceux venus de ces territoires et se trouvant en territoire d'Aru.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.