DR Congo

SitRep N°001/2021 (Date de publication: 10/10/2021)

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

1.POINTS SAILLANTS

Réunion technique d’orientations présidée par le Secrétaire Général à la Santé Publique, Hygiène et Prévention à l’intention des cadres de division provinciale de la santé et INRB Goma ;

Activation de la coordination provinciale de la riposte : une 1re réunion tenue au cabinet du Gouverneur et présidée par le Vice-Gouverneur.

2. CONTEXTE

La recrudescence de la maladie à virus Ebola en province du Nord Kivu est documentée à partir du 09 octobre 2021 ;

Le 08 octobre 2021 : confirmation par le laboratoire Rodolphe Mérieux INRB-Goma de la présence du virus Ebola dans un échantillon prélevé sur un corps sans vie. Il s’agit d’un enfant de sexe masculin âgé de 29 mois habitant la cellule Labu, quartier Butsili, aire de santé Butsili, zone de santé de Beni dans la ville de Beni. Il est décédé le 6 octobre 2021 sans antécédent morbide majeur. Il pourrait être un Contact autour d’un « cas probable » d’une fillette de 3 ans décédée au niveau du dispensaire la Patience. La période d’exposition se situe du 27 septembre 2021 au 5 octobre 2021. Quant à la DDS, c’est le 25 septembre 2021 à domicile par les éruptions cutanées contre lesquelles rien n'a été fait. Le 26 septembre 2021 la nuit, s’ajoute de la fièvre contre laquelle la maman procède à l'enveloppement humide de l’enfant. Le 27 septembre 2021 au vue de la persistance de la fièvre, sa maman amène, au dos à pieds, l’enfant au dispensaire la Patience où une observation est décidée immédiatement jusqu'au 30 septembre 2021, jour de la sortie avec amélioration. Le 1er octobre 2021, au vue de la réapparition de la fièvre, de l’asthénie physique et desquamation des éruptions cutanées, sa maman le reconduit au même dispensaire susmentionné. L’enfant sera suivi en ambulatoire jusqu'au 2 octobre 2021. Le 3 octobre 2021, une nouvelle observation est décidée du fait de la persistance de la fièvre. Le 4 octobre 2021, s’ajoutent des épistaxis ; et le 5 octobre 2021, s’ajoutent des mélénas. Au vue de l’aggravation de l’état général de l’enfant, le responsable de la structure décida son transfert à l'hôpital général de référence de Beni. En route, sur moto, les parents décident d’amener l’enfant au centre médical la Gracia situé dans l'aire de santé Mabakanga où ils arrivent vers 18 h. L’enfant y sera observé où vers 23h, les prestataires relèvent des hématémèses, mélénas et pâleurs cutanéomuqueuses. A 1h40 du matin du 6 octobre 2021, un transfert vers le centre Carl Becker est décidé pour que l’enfant soit transfusé. A l’arrivée, l’enfant est reçu dans la salle des soins où après prélèvement sanguin et analyse, l'Hg revient 3 g/dl. Quelques minutes plus tard, malheureusement, l'enfant décéda sans être transfusé. Le corps sans vie a été gardé dans la salle d’isolement du même centre où un prélèvement naso-pharyngé fut réalisé par un Technicien de cette structure.

Le 8 octobre 2021 : Déclaration de la recrudescence au Nord-Kivu de la MVE par Son Excellence le Ministre d’Etat, Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.