DR Congo

République démocratique du Congo : Note d’informations humanitaires pour la province de l’Ituri, 15 juin 2022

Attachments

FAITS SAILLANTS

  • Recrudescence d’incidents contre les civils en Ituri

  • Nouvelles flambées de peste et de rougeole en Ituri

APERÇU DE LA SITUATION

La situation de protection des civils est demeurée inquiétante en Ituri avec une succession d’attaques, tueries, pillages et autres graves violations des droits humains perpétrées par des groupes armés, notamment dans les territoires de Djugu et Irumu au cours de la première quinzaine de juin. Cette insécurité intervient alors qu’en début juin, deux principaux groupes armés opérant dans ces deux territoires se sont engagés à cesser les attaques. Dans le territoire de Djugu, au moins 27 personnes ont été tuées durant ces deux premières semaines dans des villages situés dans les zones de santé de Nizi, Kilo et Tchomia. Dans l’Irumu, ce sont au moins 44 personnes dont 30 femmes, qui ont été tuées dans les localités Mambelenga et Bwanasura, selon des sources humanitaires locales.

Sur le plan sanitaire, l’Ituri est en proie aux flambées des cas de peste et de la rougeole, selon la Division Provinciale de la Santé (DPS). Les autorités sanitaires ont enregistré 280 cas dont six décès du 1er janvier au 5 juin 2022, contre 117 cas et 13 décès à la même période en 2021. Concernant la rougeole, 310 cas ont été notifiés du 1er janvier au 5 juin 2022, contre 146 cas à la même période en 2021. La DPS et ses partenaires internationaux poursuivent les interventions dans les structures sanitaires et au sein de la communauté à travers notamment la sensibilisation communautaire pour limiter la propagation de ces maladies.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.