DR Congo

République démocratique du Congo: Accès humanitaire et CMCoord : points saillants mai 2022

Attachments

DÉVELOPPEMENTS NIVEAU NATIONAL

En mai, les partenaires humanitaires ont, entre autres, signalé des incidents d’accès liés aux hostilités et opérations militaires, à la violence contre les humanitaires, aux interférences dans la mise en œuvre et aux défis bureaucratiques.

27 nouveaux incidents sécuritaires affectant directement les humanitaires ont été enregistrés. Cinq travailleurs humanitaires ont été enlevés, deux autres blessés.

Les ONG et les agences des Nations Unies continuent d’être confrontées à des contraintes administratives. A la fin du mois de mai, 39 ONG internationales étaient en attente de leurs Arrêtés Interministériels ou de leurs accords-cadres, et deux ONG l’avis favorable des ministères sectoriels. Ces documents permettent aux organisations humanitaires internationales et nationales de bénéficier des facilités administratives, techniques et financières nécessaires pour un bon déroulement des interventions humanitaires.

Fin avril, une nouvelle cellule chargée du traitement des demandes de facilités administratives, fiscales et douanières en faveur des ONG du secteur social et humanitaire a été mise en place par le Ministère des Affaires Humanitaires (Arrêté ministériel 022/CAB.MIN/AFF.SOC.A.H-S.H/M.M.M/2022 du 28/04/2022). La communauté humanitaire suivra l’impact de cette mesure sur la procédure d’obtention de certains documents pour les ONG.

A l’occasion du briefing des états membres le 03 mai à Genève, le Coordonnateur humanitaire et d’autres membres de la communauté humanitaire en RDC ont réiteré un plaidoyer sur les contraintes bureaucratiques, sécuritaires et l’accès humanitaire.

La reprise d'un vol régulier bi-hebdomadaire de Kinshasa-Goma via Kananga/Mbuji-Mayi a contribué à désenclaver la région du Kasaï.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.