DR Congo

Renforcement des capacités nationales dans la gestion des armes et munitions en République démocratique du Congo

Source
Posted
Originally published

Le 18 avril 2014, le Service de Lutte Antimines des Nations Unies en RDC (UNMAS) et les FARDC ont organisé une cérémonie de clôture de formation en gestion et sécurité des armes et munition était indispensable pour le personnel chargé du maintien et de la gestion dudit dépôt. Et ce, après avoir finalisé la construction d’un dépôt des munitions à Kisangani en octobre 2013.

La cérémonie de clôture a été présidée par le Général Urbain, le Commandant second de la 9ième Région Militaire des FARDC. Dans son allocution, celui-ci a remercié particulièrement UNMAS et la MONUSCO pour avoir pensé à organiser cette formation. Il a demandé à ce que des telles formations puissent continuer’ car c’est important d’avoir des spécialistes nationaux dans la gestion et la sécurité des armes et munitions en RDC.

Avec l’appui logistique et administratif de la MONUSCO, la formation de neuf semaines a été dispensée par UNMAS, en partenariat avec l’ONG international Mines Advisory Group (MAG) à vingt-cinq personnels des FARDC de la Région Militaire de Kisangani et des autres Régions Militaires de l’Est de la RDC. Parmi les participants, cinq d’entre eux ont suivi la formation des formateurs en vue de promouvoir l’appropriation nationale et la pérennité dans le secteur de la sécurité en RDC.

La DRC souffre d’une forte contamination par armes et munitions suite aux multiples conflits armés et la faiblesse relative des infrastructures militaires entraine qu’un grand nombre d’entre elles restent non sécurisées et mal entreposées. Dans le cadre du programme élargi de la Démobilisation Désarment et Réintégration (DDR/DDRRR) et de la Réforme de Sécurité, l’appui technique au Gouvernement de la DRC est indispensable.

En effet, la récente résolution du conseil de sécurité 2147 (2013), invite le Gouvernement de la RDC à prendre des mesures immédiates pour respecter son engagement vis-à-vis de la réforme du secteur de la sécurité et à développer un plan de désarment, démobilisation et réintégration.

Le dépôt de munitions de Kisangani ainsi que la construction des armureries dans les camps militaires à Kinshasa et la réhabilitation du dépôt de munitions de Lubumbashi sont des exemples concrets de l’engagement d’UNMAS dans son appui au Gouvernement de la RDC, dans le renforcement de ses structures et des capacités de son personnel à travers le développement de l’expertise technique. Ces réalisations contribuent évidemment à la sécurité de la population congolaise.

Pour les amples informations, contactez:
Michel Cipiere (DRC): +243-825-001-843 – mcipiere@macc-drc.org
Lee Woodyear (New York): +1-917-367-0200 - woodyear@un.org