DR Congo

RDC/Mbuji-Mayi : le prix du maïs baisse de 50 %

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le prix d'une meurette de maïs connaît, depuis quelques jours, une baisse d'environ 50%. Elle est passée de 1300 à 700 Francs congolais (0.8 USD) sur les grands marchés de la ville de Mbuji-Mayi. Cette baisse intervient à une période o=F9 généralement le prix du maïs, base de l'alimentation au Kasaï Oriental, connaît une majoration. C'est la satisfaction pour les ménagères, a constaté radiookapi.net

Les consommateurs et revendeurs du maïs à Mbuji-Mayi parlent d'un phénomène nouveau : la baisse du prix du maïs en janvier. Pour les vendeurs de cette denrée alimentaire, la baisse est consécutive à un important approvisionnement du marché, après la récolte de la saison A. Ils affirment que la hausse des prix souvent enregistrée en fin d'année s'impose souvent jusqu'au mois de mars, en ce qui concerne le maïs. C'est souvent à partir de mars que le maïs de la saison A est déversé sur le marché. Contrairement aux années antérieures, cette fois-ci, ce n'est plus le cas. Il y a eu certes une hausse constatée en période de fête, soit 1300 Francs congolais (FC), par meurette d'environ 3 kilos communément appelée «Meka». En revanche, 2 semaines après les festivités, le méka se négocie à presque 2 fois moins.

Sur le marché, on assiste à une concurrence des prix dans la ville diamantifère. Ils varient selon la qualité de maïs: le moins sec appelé : «Tshibishi» se vend à 600 FC voir même 500 FC, contre 700 pour le maïs de l'ancienne saison agricole, qui est déjà plus sec et plus apprécié.

Pour les analystes économiques, les appels des politiques du Kasaï Oriental et du Katanga aux populations pour s'adonner à l'agriculture seraient l'une des explications de cette baisse. Cependant, ils conseillent que ces appels soient désormais accompagnés d'un véritable plan agricole. Celui-ci perpétuerait cette situation favorable.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi