DR Congo

RDC/Kindu : groupes armés, le gouverneur annonce l'installation d'un camp de regroupement à Lubutu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le gouverneur du Maniema, Didier Manara Linga, a annoncé, mercredi, l'installation prochaine du dernier centre de regroupement pour la démobilisation, le désarmement et l'intégration dans le territoire de Lubutu. L'installation de ce centre vise à mettre fin à l'insécurité récurrente, créée par les groupes armés, dans le nord de la province du Maniema en général, rapporte radiookapi.net

Après une mission conjointe avec la Monuc dans le territoire, le gouverneur Didier Manara, a annoncé, mercredi, l'installation d'un centre de regroupement pour la démobilisation, le désarmement et l'intégration dans le territoire de Lubutu. La situation d'insécurité récurrente, qui prévaut dans le Nord de la province du Maniema en général et dans ce territoire en particulier, est l'œuvre des groupes armés, dont les Simba Mulele Maï se trouvant dans le parc de la Maïko.

La semaine passée, ces groupes armés ont attaqué le poste des FARDC se trouvant à Mungele, à plus de 60 kilomètres de Lubutu vers Walikale, créant ainsi un afflux des déplacés à Lubutu. Et lors de ces affrontements, le centre de santé de Mungele, tenu par l'ONG Médecins sans frontières (MSF) a été pillé.

Les trois chefs des groupes armés, dont la majeure partie se trouve dans le parc de la Maïko sont Mando, Mila et Bukuyu. Ce dernier, a dit le gouverneur, a déjà déposé ses armes. Didier Manara invite les 2 autres chefs à faire de même. Lors de la rencontre qui a eu mardi avec les associations et les confessions religieuses, le gouverneur du Maniema leur a demandé de conscientiser tous les responsables des groupes armés à adhérer à ce processus de paix.

La prochaine mission du gouverneur est prévue pour mardi.

Le centre de regroupement de Lubutu sera le troisième à être organisé au Maniema. Il concernera les groupes armés du Nord : les territoires de Kailo, Punia et Lubutu. Il vient après ceux de Katako en mars dernier au centre (Kindu et Kibombo), et Wamaza, d'octobre en décembre 2009 dans le sud (Kasongo et Kabambare).

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi