DR Congo + 1 more

RDC: UN APPEL DE DUNGU, "NE NOUS ABANDONNEZ PAS !"

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Les habitants de la lointaine province du Haut-Uélé, dans le Nord-est du pays, se sentent abandonnés et oubliés de tous sous la menace des rebelles ougandais de l'Armée de résistance du seigneur (Lra). "Au plus haut niveau de la hiérarchie, ce problème n'est pas un problème, pendant que nous avons des mutilés dans des structures sanitaires, des morts qu'on est en train d'enterrer, tout simplement, nous sommes abandonnés à nous-mêmes", a déclaré père Benoît Kinalego, président de la Commission justice et paix du diocèse de Doruma-Dungu, repris par la station Radio Okapi. Se faisant le porte-parole des habitants des villages de la zone, o=F9 depuis près d'un an la présence des rebelles de la Lra génère de fortes tensions, père Kinalego sollicite le gouvernement congolais de se charger de la question et d'y trouver une solution. Le président de la Commission justice et paix déplore que seul le problème de l'instabilité dans la région du Kivu - à la frontière du Rwanda et de l'Ouganda - ait été mentionné pendant la récente visite du ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, à Kinshasa, sans qu'aucune référence ne soit faite sur la situation du Haut-Uélé, en Province Orientale. Les dernières attaques des rebelles, survenues à la mi-décembre, se sont soldées par la mort de 22 personnes, ainsi que par des enlèvements et la mutilation de plusieurs femmes. (CC/CN)