DR Congo

RDC : Prochaines activités du Programme Wash au niveau du réseau Caritas

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kinshasa, le 30 avril 2014 (caritasdev.cd) : Le Programme Wash au niveau de Caritas en République démocratique du Congo (RDC) a prévu prochainement des activités au niveau national et au niveau provincial, selon son Coordonnateur national, M. Dieudonné BANZA, qui a livré l’information à caritasdev.cd en la date susmentionnée. (Click here to read the English Version)

Au niveau national parmi ces prochaines activités figure celle consistant à consolider le réseau national Wash au niveau de la Caritas Congo. Le Wash (eau, hygiène et assainissement) est un Programme national du ministère de la Santé mis en œuvre par la Direction 9 et coordonné par Dr Benjamin MAVAR, rapporte caritasdev.cd

Les autres activités à mener prochainement par le Programme Wash au niveau national sont : dresser un état des lieux du Wash dans les diocèses et qui va permettre de mener une analyse des risques programmatiques, techniques, financiers et logistiques ; renforcer les capacités techniques en Wash des diocèses. Ces diocèses, au nombre de 13, sont ceux qui ont pris part à l’atelier national d’appropriation de la stratégie Ecoles et villages assainis, atelier organisé du 27 au 30 janvier 2014 au Centre d’Accueil Caritas à Kinshasa. Le nombre de ces diocèses va évoluer au fur et à mesure. Ceux-ci sont Kisangani, Isangi, Lisala, Kikwit, Kenge, Inongo, Bukavu, Mbujimayi, Kananga, Luiza, Kalemie-Kirungu, Kongolo et Wamba.

-- Dans le cadre de la prévention-

Prochainement, le programme Wash entend aussi mettre beaucoup l’accent sur la diffusion des messages Wash dans le cadre de la prévention, en utilisant les canaux qui sont au niveau de l’Eglise pour faire passer à la population ces messages.

-- Construction, prévention, mobilisation et renforcement des capacités-

Au niveau des provinces, le Programme Wash, en ce qui concerne le réseau Caritas, va assurer la construction des ouvrages Wash (sources, latrines, puits…) et la prévention des maladies d’origine hydrique avec le volet assainissement. Il va s’engager dans la mobilisation de la population en vue du changement de comportement visant l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Le programme enfin renforcera les capacités des diocèses dans la lutte contre le choléra.

-Activités déjà réalisées-

Le programme Wash a déjà dans le passé, parmi ces activités, mobilisé la population dans les 13 diocèses où il est mis actuellement en œuvre. Ceci en vue d’amener celle-ci au changement de comportement dans le sens d’une dynamique communautaire. Il a réalisé beaucoup d’ouvrages Wash : aménagement des sources, forage de puits d’eau, réhabilitation des réseaux d’eau, construction des latrines hygiéniques dans les villages et écoles ciblées.

-- Pour la mise en place du réseau national Wash au sein de Caritas Congo-

Evidemment parmi ces activités l’on doit aussi signaler l’atelier national d’appropriation de la stratégie Ecoles et villages assainis, organisé du 27 au 30 janvier 2014 au Centre d’Accueil Caritas. A cette occasion, les participants se sont mis d’accord pour la mise en place du réseau national Wash au sein de Caritas Congo. Ils ont aussi reconnu la nécessité de la coordination des activités en vue d’une plus grande visibilité des activités Wash au sein du réseau Caritas.

- Appropriation par la communauté du processus Ecoles et villages assainis-

Toutes ces activités réalisées, et on en a parlé lors de l’atelier, ont mis en lumière la nécessité de l’appropriation par la communauté du processus Ecoles et villages assainis. Elles ont aussi souligné l’importance de prendre des contacts à tous les niveaux ou d’assurer des concertations permanentes au niveau des acteurs. Le besoin de synergie à développer avec les autres intervenants n’a pas été du reste, comme la créativité et l’innovation dont il va falloir tenir compte.

Le Programme Wash (en anglais), dont l’intitulé complet est « Le Programme eau, hygiène et assainissement », a été lancé en 2006. Il s’agit d’un programme gouvernemental. Au niveau de Caritas en RDC le démarrage a dû dépendre de chaque diocèse. Le niveau national quant à lui a accompagné la Province ecclésiastique de Kisangani avec Caritas Allemagne à partir de 2010. A Mbujimayi, les activités du programme ont commencé en 2007 et elles se poursuivent jusqu’à ce jour. D’autres diocèses s’y mettent au fur et à mesure.

L’objectif général du Programme Wash est de réduire la morbidité et la mortalité dues aux maladies d’origine hydrique et au manque d’assainissement. Ses objectifs spécifiques sont l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable, l’adoption de bons comportements d’hygiène et la création d’un environnement sain. M. Dieudonné BANZA est le Coordonnateur national du Programme Wash au sein du réseau Caritas, sous la supervision du bureau de représentation de Caritas Allemagne. Il collabore avec les responsables des Caritas diocésaines et les Chargés de Wash dans chaque Caritas ou diocèse ainsi que ses équipes Wash. Le bailleur dudit programme avec les 13 diocèses est l’UNICEF qui mobilise les fonds WASH. La Caritas Allemagne appuie le programme.

Signalons qu’ au niveau du Service de Promotion de la Santé à Caritas Congo avec son Programme ASSP appuyé par IMA un volet Wash vient de démarrer depuis mars 2014. Ce volet concerne les Zones de santé de Lubutu et Ferekeni situées dans la province du Maniema. Le point focal de ce volet au niveau de Caritas Congo est Mme Jeanne MBELU.[069/2014]

JOSEPH KIALA