DR Congo

RDC: malgré un effectif limité, les casques bleus demeurent en alerte dans le Nord-Kivu, soutient Alan Doss

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Ecouter les nouvelles

La situation dans le Nord-Kivu était ce mercredi relativement calme, a confié ce mercredi à la presse,Alan Doss, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en République démocratique.

Alan Doss a fait au cours d'une vidéoconférence retransmise ce mardi au Siège de l'ONU, le point sur les hostilités dans l'Est de la RDC o=F9 les combats entre le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et les Forces armées de la RDC(FARDC) s'affrontent violemment depuis plusieurs semaines. Le Représentant spécial de Ban Ki-moon n'a pas manqué de souligner la fragilité de la situation dans cette région.

Au sujet du déploiement de troupes supplémentaires dans le Nord-Kivu, le patron de la MONUC a expliqué que la matérialisation de cette requête permettra de stabiliser la situation. Il a ajouté qu'en dépit de leur sous-effectif, les casques bleus conformément à leur mandat, continuent d'agir de façon robuste, pour sécuriser les populations vulnérables.

Toutefois, Alan Doss a insisté sur le fait que le déploiement d'un contingent supplémentaire dans l'Est de la République démocratique du Congo, ne peut nullement constituer la seule solution pour mettre fin à la crise dans cette région agitée du pays.

(Extrait sonore : Alan Doss, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en RDC)