DR Congo

RDC: Londres accorde quatre millions de dollars au CICR pour aider les déplacés

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
KINSHASA, 5 mars (IRIN) - La Grande-Bretagne a fait un don de quatre millions de dollars au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en République démocratique du Congo (RDC) pour soutenir ses initiatives en faveur des personnes déplacées à l'intérieur de leur pays, a annoncé un responsable de l'ambassade britannique en RDC.
Paul Godefroy, le chef de la coopération à l'ambassade de la capitale congolaise, Kinshasa, a déclaré mardi à IRIN que cette nouvelle contribution faisait partie de l'assistance annuelle de la Grande-Bretagne en RDC, soit une somme totale de 27 millions de dollars pour la période allant du 1er avril 2002 au 31 mars 2003.

« Cette contribution de quatre millions n'est qu'une partie de l'assistance fournie par notre gouvernement en vue de soutenir le processus de paix en RDC et aider les habitants de l'est de la RDC, ainsi que toutes les personnes touchées par la guerre dans d'autres régions du pays, » a-t-il dit. Il a précisé que ce crédit servirait spécifiquement à soutenir les efforts consentis par le CICR pour aider les déplacés.

Il a ajouté que la majeure partie des 27 millions de dollars accordés par la Grande-Bretagne en faveur de l'aide humanitaire avaient été versés au CICR, à des institutions de l'ONU ainsi qu'à des ONG telles que Médecins sans frontières (MSF) et à Caritas. Les quatre millions de dollars ont été débloqués en réponse à un appel d'urgence lancé par le CICR en décembre 2002. « La Grande-Breatgne veut montrer sa solidarité envers le peuple congolais pendant cette période difficile, » a ajouté M. Godefroy.

En décembre 2002, le fonds d'aide d'urgence du Département britannique pour le développement international a accordé à la RDC 1,16 millions de dollars pour soutenir l'assistance médicale fournie par MSF dans les provinces de l'Equateur et Orientale, au nord de la RDC.

Parallèlement, une somme de 800 000 dollars a été accordée à l'ONG internationale, Population Services International, en faveur d'un programme de lutte contre la propagation de maladies sexuellement transmissibles, telles que le VIH/sida, une initiative qui a rendu possible la distribution de 21 millions de préservatifs aux hommes et 50 000 aux femmes.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003