DR Congo

RDC : les élections se tiendront dans le délai, assure Boshab

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les élections en République démocratique du Congo se tiendront dans le délai, a assuré vendredi 17 avril le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Evariste Boshab. Il a aussi souligné la mise en place effective des nouvelles provinces, lors de sa réponse à la question orale avec débat du député Christophe Lutundula. Ce dernier s’interrogeait sur la tenue effective de ces deux opérations dans le délai.

Evariste Boshab a reconnu le retard observé dans le processus d’installation de nouvelles provinces. Mais il a ajouté que cette opération n’aura pas d’incidences négatives sur la tenue des élections.

L’inquiétude du député Lutundula provient de multiples contraintes, pourtant préalables à la mise en œuvre du calendrier électoral et à l’installation des 26 provinces.

“Il n’y a pas un budget de fonctionnement, ni des organes délibérant et des exécutifs encore moins de nouvelles provinces. Jusqu’au moment où nous parlons, le gouvernement ne nous pas encore amené une loi rectificative pour montrer ce que ça coûte et comment on trouverait les ressources”.

Une inquiétude partagée par certains députés notamment au sein de l’opposition, à l’instar de Mayo Mambeke qui parle d’un échec programmé de ces deux opérations.

“Contrairement à tout ce que vous pouvez croire, la Majorité est la première à ne pas croire au calendrier, elle ne veut pas qu’on en parle en même temps, parce qu’elle espère obtenir un glissement par ce calendrier électoral”

Mais au sein de la majorité présidentielle, les députés restes confiants quant à leur réalisation. “Le calendrier électoral est le domaine exclusif de la Ceni. On fait un débat pour demander au ministre de l’Intérieur de venir expliquer le calendrier, alors que le ministre a seulement l’obligation de sécuriser les élections”.

Le dossier n’est pas clos. Le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur devra revenir dans les prochains jours pour répondre aux préoccupations des députés sur cette question.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi