RDC : les députés appellent les communautés de Masisi à une cohabitation pacifique

Report
from Radio Okapi
Published on 19 Mar 2013 View Original

Les députés nationaux élus de Masisi appellent les communautés de ce territoire à cohabiter pacifiquement pour promouvoir la paix et le développement. Ils ont lancé cet appel, dimanche 17 mars à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, où ils visitaient les blessés des affrontements entre militaires et miliciens Maï-Maï APCLS, à Kitshanga.

«Toutes les communautés sont condamnées à rester ensemble dans le territoire de Masisi, il n’y a aucune communauté qui chassera l’autre», a déclaré Jules Mugiraneza, élu à Masisi.

Ces députés ont également demandé aux populations de Masisi de faire confiance aux Forces armées de la RDC (FARDC) et à la police qui, seules, peuvent les sécuriser.

Ils ont, par ailleurs, demandé au gouvernement central de bien prendre en charge la gestion de l’intégration des milices au sein des FARDC:

«Cela pour que ceux qui veulent rentrer dans les FARDC soient effectivement dans l’armée et qu’ils soient à mesure de neutraliser tous les autres qui refuseront d’intégrer l’armée régulière».

Durant leur séjour à Goma, ces députés nationaux ont remis une assistance en vivres aux blessés admis aux soins dans les hôpitaux de la place et ont envoyé une autre assistance à la population de Kitshanga.

Radio Okapi:
Copyright Radio Okapi