DR Congo

RDC: Les combats près de Bunia provoquent la fuite de milliers d'habitants dont beaucoup auraient trouvé la mort

Source
Posted
Originally published
KINSHASA, 28 février (IRIN) - Plus de deux milliers de personnes ont fui les affrontements qui se sont déroulés dans la région située entre Bunia, au nord-est de la République démocratique du Congo, et la frontière de l'Ouganda voisin, a déclaré vendredi à IRIN Thomas Lubanga, chef de la faction rebelle de l'Union des patriotes congolais qui contrôle la ville.
Ce dernier a indiqué qu'environ 760 personnes - essentiellement des civils - ont trouvé la mort. Ce bilan n'a toutefois pas été confirmé de source indépendante.

Selon M. Lubanga, la plupart des personnes déplacées sont arrivées de Bogoro et Tshiayi, respectivement à 20 km et 15 km au sud-est de Bunia.

« Des combats violents ont éclaté depuis lundi à Bogoro, et ce matin lors d'une offensive que nous avons repoussée à Tshiayi, » a fait savoir M.Lubanga.

Les attaques auraient été lancées par une force de coalition soutenue par les Forces armées congolaises, et approvisionnée en armes et munitions par l'armée ougandaise, a expliqué M. Lubanga.

Ce dernier a ajouté qu'il soupçonnait la participation du Front pour l'intégration et la pacification de l'Ituri, une milice rivale créée en début de mois.

M. Lubanga n'avait, pour l'heure, encore reçu aucune information sur les pertes subies par ses opposants, mais il a pu donner un bilan de ses propres forces faisant état de huit morts et 12 blessés.

Il a prévenu que les conditions de vie déjà difficiles des habitants de Bunia - o=F9 un grand nombre de déplacés y ont déjà trouvé refuge lors de précédents combats - ne feraient que s'aggraver avec l'arrivée probable de milliers de nouveaux déplacés.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003