DR Congo

RDC : Les artères principales de Mbandaka font peau neuve

Source
Posted
Originally published
Samy Passalet/Monuc

Les artères principales de Mbandaka ne cessent de se dégrader depuis plusieurs années : poches d'eaux suées, routes défoncées, sont responsables de multiples accidents de la route, et de gros problèmes de circulation. Deux d'entre elles, il s'agit des avenues Bonsomi et Libération, seront bientôt rehabilitées dans le cadre d'un projet QUIPS. Pour la MONUC, cette intervention qui nécessite des travaux d'ingénierie assez specialisés, est une nouveauté.

Deux semaines d'études pour passer au peigne fin les matériaux susceptibles de pérenniser les travaux à réaliser. Le choix s'est porté sur l'amalgame de trois matériaux - sable, limonite et ciment-. «Nous allons tester cette expérience en utilisant du sable mélangé à la limonite et au ciment ; un travail qui durera une dizaine de jours et qui emploiera une trentaine d'ouvriers. Notre objectif, c'est d'exécuter un travail de qualité pour que la population puisse en bénéficier durablement», a déclaré l'ingénieur des travaux de la MONUC, Henri Kamga.

Tout en reconnaissant que ce type de travail est normalement du ressort de l'administration territoriale, le maire de la ville de Mbandaka, Albert Donatien Bekalola s'est félicité de l'initiative de la MONUC, venue combler un réel besoin. «Enfin, les véhicules pourront circuler normalement», a-t-il déclaré lors du lancement des travaux. Même son de cloche pour les usagers, automobilistes, camionneurs ou cyclistes: «C'est une bonne initiative, mais nous demandons à la MONUC de continuer ce travail dans toute la ville si toutefois elle en a les moyens», a réclamé un cycliste. «Nous sommes contents de voir notre avenue réhabilitée, car son mauvais état a souvent été la cause d'accidents de la route», a indiqué pour sa part un conducteur de poids lourds qui fait la navette entre le centre-ville et l'Office des Routes.

Le chef de Bureau de la MONUC/Mbandaka, Jean Delacroix Bakoniarivo, qui a donné le coup d'envoi des travaux le 15 juin 2005, s'est pour sa part félicité que la fin des travaux va coïncider avec la célébration de la fête de l'Indépendance, le 30 juin prochain. «Ce qui permettra à la population de Mbandaka de pouvoir marquer cette journée plus confortablement».

La direction de l'Office de Voirie et Drainage de Mbandaka, maître d'ouvre des travaux, entend pour sa part mettre les bouchées doubles pour que les deux artères changent de décor à cette date.