DR Congo

RDC: le Secrétaire général se déclare indigné par les assassinats et les enlèvements de civils par des groupes armés à Beni

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

SG/SM/19313

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général est indigné par les assassinats et les enlèvements de civils par des groupes armés qui se poursuivent dans la région de Beni, dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC). Il condamne l’assassinat d’au moins 11 civils, dont un garçon, samedi, tandis que plusieurs autres ont été blessés ou enlevés lors d’une attaque de la ville de Mayongose, dans la banlieue de Beni.

Le Secrétaire général est également profondément préoccupé par les informations selon lesquelles deux agents des services de santé congolais combattant l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu ont été tués à Butembo, vendredi 19 octobre, lorsque des milices armées ont attaqué l’unité de l’armée congolaise en compagnie de laquelle ils se trouvaient.

Le Secrétaire général appelle tous les groupes armés à cesser immédiatement leurs attaques contre les civils et à garantir l’accès humanitaire aux populations dans le besoin. Il réitère en particulier son soutien aux civils dans les zones touchées à la fois par l’épidémie d’Ebola et par l’insécurité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.